L’hélicoptère martien de la NASA n’a pas décollé pour son quatrième vol

Spread the love

En février dernier, le rover Perseverance de la NASA s’est posé sur Mars. Il vient en aide à Curiosity, qui connaît parfaitement les environs puisque ce rover est sur Mars depuis presque 10 ans. Si le principal objectif de Perseverance est de trouver des traces de vie sur Mars, le rover doit effectuer en parallèle une multitude d’autres missions. Heureusement, Perseverance n’est pas venu les mains vides.

Grâce à son Mars Environmental Dynamics Analyzer (MEDA), le rover a récemment pu communiquer un bulletin météo de la planète Mars aux équipes sur Terre. Plus fort encore, Perseverance est parvenue à l’aide de son outil MOXIE à produire de l’oxygène à la surface de la planète rouge dont l’atmosphère contient 96% de dioxyde de carbone. Vous l’aurez compris, le rover de la NASA a embarqué avec lui de nombreux outils qui lui permettent de l’aider dans ses recherches.

Ingenuity : trois vols, mais pas quatre

Perseverance a également pris la peine de prendre dans ses valises Ingenuity, un petit hélicoptère adapté aux conditions martiennes. À la mi-avril, la NASA est parvenue pour la première fois à faire décoller son hélicoptère à la surface de Mars. Pour son premier vol, Ingenuity n’a décollé qu’à 3 mètres du sol et pendant seulement 30 secondes. Cependant, ce premier test validé, la NASA peut désormais voir plus loin. À moins que…

Cette nuit, le compte Twitter officiel du NASA Jet Propulsion Laboratory a indiqué que dans le cadre d’un quatrième vol, Ingenuity n’a pas décollé. Impossible pour le moment de déterminer ce qui a causé ce dysfonctionnement, les équipes attendent le retour sur Terre des données pour les analyser. Espérons seulement qu’il ne soit pas endommagé au bout de seulement 3 vols, cela pourrait être un véritable coup dur pour la mission de Perseverance.

Leave a Reply