Un smartphone avec un écran enroulable comme du papier, cela pourrait bientôt devenir une réalité avec LG qui est l’un des premiers constructeurs à travailler sur ce genre d’appareil. Après les smartphones à écran pliable dont plusieurs modèles seront dévoilés cette année, la concurrence pourrait bientôt se diriger vers des écrans beaucoup plus flexibles.

Smartphone enroulable

Au CES de Las Vegas, LG nous a fait forte impression avec sa première TV à écran enroulable. C’était déjà le cas lors de l’édition précédente du salon. Le constructeur se dit désormais prêt à lancer le modèle sur le marché courant 2019. Il avait ce projet dans ses cartons depuis plusieurs années. En 2016, on découvrait déjà un prototype de cet écran enroulable, toujours dans le cadre du CES. Entre les écrans pliables et les écrans enroulables, il n’y a qu’un pas. On ne peut s’empêcher de penser à une éventuelle utilisation de ce type d’écran ultra-flexible dans nos smartphones. Il semble bien que LG travaille sur un tel projet.

Après les smartphones à écran pliable, les écrans enroulables ?

En 2019, les smartphones à écran pliable prendront leur envol. Mais arriveront-ils à atteindre leur altitude de croisière ? On pourrait s’interroger sur la réelle capacité de ce genre d’appareil à séduire le grand public. Il y a quelques jours, Romain, notre envoyé spécial au CES 2019 a pu prendre en main le Royole Flexpai. C’est le premier smartphone pliable fonctionnel à avoir été présenté au public, en attendant le Galaxy X de Samsung (le nom final du smartphone doit encore être confirmé) qui devrait être présenté le 20 février prochain, au même moment que les futurs Galaxy S10.

Et si l’on assistait également au début des smartphones enroulables dans un avenir proche ? Dans une interview accordée à Toms Guide, le directeur technique de LG a affirmé que l’entreprise travaillait non seulement sur un projet de smartphone pliable, mais aussi sur un smartphone à écran enroulable, comme le téléviseur présenté au CES.

Nous explorons de nombreux facteurs de forme pour les smartphones, notamment des modèles à écran pliable et enroulable. Les technologies d’affichage ont beaucoup évolué, de sorte qu’on peut créer des écrans très flexibles. Et avec la 5G, si le marché nécessite des écrans beaucoup plus grands, il sera nécessaire de les plier ou de les rouler. Nous explorons donc cette possibilité.

Voilà qui est clair. Alors que LG a perdu de sa superbe sur le marché des smartphones depuis quelques années, le constructeur pourrait profiter de son expertise dans le domaine des écrans pour toiletter quelque peu son image de prestige. Reste toutefois qu’un tel dispositif flexible sur nos smartphones est un véritable défi, car l’écran n’est pas le seul composant à devoir être flexible pour rendre la chose possible.

Advertisements

Let a comment