LG offre trois ans de mises à jour de ses smartphones en guise de cadeau d’adieu

Spread the love
LG offre trois ans de mises à jour de ses smartphones en guise de cadeau d'adieu

Quelques jours après l’annonce de la fermeture de sa branche dédiée aux smartphones, le constructeur coréen LG a annoncé ce jeudi vouloir proposer jusqu’à trois itérations de mises à jour du système d’exploitation Android pour ses smartphones. De quoi apaiser les inquiétudes des utilisateurs, soucieux de ne plus profiter de mises à jour de sécurité après la fermeture de l’unité mobile du géant asiatique.

LG proposait jusqu’à présent deux générations de mises à jour du système d’exploitation pour les smartphones haut de gamme et une pour certains modèles économiques, mais cette offre a été étendue à trois et deux, respectivement. La période étendue de mise à jour de l’OS sera appliquée aux smartphones lancés depuis 2019, ce qui inclut les gammes de smartphones premium G et V de LG, ainsi que les marques économiques telles que le LG Stylo et le K, des modèles qui n’étaient pas tous vendus sur le marché européen.

Les smartphones premium, LG Velvet et LG Wing, lancés en 2020, obtiendront des mises à jour de l’OS jusqu’en 2023, a fait savoir LG, tout en précisant que le calendrier précis dépendra du calendrier de distribution de l’OS de Google et d’autres facteurs, tels que les performances et la compatibilité des appareils. Selon le fabricant sud-coréen d’appareils électroniques, la prolongation est faite pour que l’entreprise puisse montrer sa gratitude à ses consommateurs et leur permettre d’utiliser leurs appareils LG sans inquiétude.

publicité

2 % de parts de marché

Pour rappel, le constructeur sud-coréen a récemment liquidé sa division mobile après l’échec de négociations pour sa cession. Une fermeture qui s’explique en grande partie par des résultats médiocres enregistrés au cours des dernières années. L’entreprise a en effet accumulé environ 3,9 milliards de dollars de pertes d’exploitation au cours des cinq dernières années et demie.

Sur six ans, ce sont même 4,5 milliards de dollars de pertes qu’aurait essuyé le géant asiatique, qui s’était récemment lancé dans des négociations pour céder sa branche smartphone à Volkswagen AG ainsi qu’au géant vietnamien Vingroup JSC, sans succès. En des temps meilleurs, LG avait pourtant été précoce sur le marché, avec un certain nombre d’innovations en matière de téléphones cellulaires, notamment des caméras ultra grand angle.

A son apogée en 2013, il était le troisième plus grand fabricant de smartphones au monde, derrière Samsung et Apple. De nos jours, la part de marché de LG ne s’élevait plus qu’à environ 2 %, loin derrière des mastodontes comme Samsung, Apple ou Huawei.

Leave a Reply