Posted on
Spread the love
Les ventes d’iPhone reparties à la hausse, Apple se frotte les mains

Apple a renoué avec les résultats qui enflamment Wall Street. Le géant californien a bouclé un nouveau premier trimestre record clos le 28 décembre au cours duquel les ventes d’iPhone sont reparties à la hausse grâce au succès des nouveaux iPhone 11. Les ventes de smartphones totalisent 55,9 milliards de dollars sur un chiffre d’affaires de 91,8 milliards de dollars, en hausse de 9% sur un an. Apple a dégagé un bénéfice net de 22,2 milliards de dollars et un bénéfice par action de 4,99 dollars. Wall Street avait anticipé 88,5 milliards de dollars de chiffre d’affaires et 4,55 dollars de bénéfice par action. 

publicité

Les accessoires explosent 

Dans son rapport financier, Apple souligne également la forte progression des ventes d’accessoires portables (Apple Watch et AirPods) et appareils pour la maison connectée dont les revenus ont atteint 10 milliards de dollars (+37% sur un an). La base installée Apple compte désormais 1,5 milliard de terminaux à travers le monde. Les services, qui réunissent 480 millions d’abonnés, totalisent 12,7 milliards de dollars de revenus sur ce premier trimestres (+17%). En revanche, les ventes de Mac et d’iPad accusent une croissance négative de respectivement 3,6 et 12,6%.

Pour le trimestre en cours, Apple a fourni des prévisions plus larges qu’à l’accoutumé du fait de l’épidémie du coronavirus en Chine dont l’entreprise ne sait pas encore de quelle manière elle va affecter sa chaîne d’approvisionnement. Son chiffre d’affaires serait compris entre 63 et 67 milliards de dollars. (Eureka Presse)

Advertisements

Leave a Reply