Les ventes de smartphones chutent de 6,8 % au troisième trimestre

Spread the love
more
Les ventes de smartphones chutent de 6,8 % au troisième trimestre

Le marché des smartphones est frappé de plein fouet par la pénurie mondiale de semi-conducteurs. Selon les derniers chiffres de l’institut Gartner, les ventes trimestrielles de smartphones auraient chuté de 6,8 % sur une année. En cause : les perturbations dans la chaîne d’approvisionnement qui empêchent les fabricants de répondre à la demande du grand public.

Cet impact, qui a touché tous les principaux fabricants de smartphones, a conduit le secteur à enregistrer « seulement » 342 millions d’unités vendues sur la période, contre 366 millions d’expéditions enregistrées au cours du troisième trimestre 2020.

Samsung s’en sort bien grâce à son unité de production intégrée de composants, qui lui permet de rester accroché à sa place de leader du marché, avec 20,2 %, malgré une baisse de 1,9 % de sa part en glissement annuel. Samsung a également été aidé par les fortes ventes de ses gammes de smartphones haut de gamme, Gartner ayant notamment relevé les chiffres impressionnants des livraisons de ses derniers modèles de smartphones pliables.

publicité

Vivo s’impose face à OPPO

Apple récupère pour sa part la place de dauphin de Samsung, détrônant au passage le fabricant chinois de smartphones Xiaomi, avec une part de marché estimée à 14,1 %. Le succès de la marque à la pomme doit beaucoup aux lancements combinés de l’iPhone 13 et de l’iPhone 13 Pro.

Malgré sa « rétrogradation » à la troisième place du podium, Xiaomi voit sa part de marché progresser de 0,9 % pour s’élever à 13 %, grâce à ses alliances croissantes avec des fournisseurs de communications européens et du Moyen-Orient.

Les autres fabricants chinois de smartphones, Vivo et OPPO, complètent le top 5, Vivo affichant la plus forte croissance de toutes les entreprises de la liste, avec 10,5 % de parts du marché, pour se porter à la quatrième place. La firme chinoise aussi a été aidée par la croissance des ventes en Europe et au Moyen-Orient, ainsi que par l’élargissement des partenariats avec les canaux de distribution hors ligne. Ce bond des livraisons lui a permis de passer devant OPPO. Le fabricant chinois, qui occupe la cinquième place, a également progressé, mais plus modestement, et termine le trimestre avec 9,8 % de parts du marché.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply