Les ventes de PC ont explosé en 2021

Spread the love

Alors que 2020 avait déjà battu des records en matière de ventes de nouveaux PC, 2021 semble avoir encore fait mieux. Si l’on en croit le cabinet d’analyse IDC, la vente de nouveaux PC s’est encore accélérée au cours de l’année dernière, probablement grâce à la généralisation du télétravail.

chiffres-poc

S’il y a bien un secteur qui ne souffre pas de la crise durant la pandémie de COVID-19, c’est probablement celui des fabricants OEM. En effet, après des années successives de baisse, le marché du PC a connu un boost exceptionnel au cours de ces deux dernières années. Les livraisons mondiales d’ordinateurs portables et de bureau ont enregistré une hausse de 14,8% en 2021 par rapport à l’année précédente pour un total de 348 millions d’unités. D’après IDC, il faut remonter à 2012 pour retrouver des chiffres aussi élevés.

« L’année 2021 a été un véritable retour en forme pour le PC », a déclaré Jitesh Ubrani, directeur de recherche pour les Mobile and Consumer Device Trackers d’IDC. « Les besoins des consommateurs en PC sur les marchés émergents et la demande commerciale mondiale sont restés forts au cours du trimestre, l’offre étant un facteur déclenchant. Si la demande des consommateurs et des établissements d’enseignement s’est tassée sur certains marchés développés, nous continuons de penser que le marché global des PC s’est rétabli à un niveau bien plus élevé qu’avant la pandémie. »

Selon les chiffres partagés par IDC, Lenovo semble tirer son épingle du jeu puisque le constructeur chinois occupe plus de 23.5% du marché. Juste derrière, HP et Dell occupent respectivement 21,2% et 17% du marché des PC. En queue de peloton à la 4ème et 5ème place on retrouve… Apple qui occupe tout de même 8% du marché et Acer avec 6.9%. Notons tout de même que les ventes d’ordinateurs à la pomme ont enregistré la hausse la plus significative dans ce TOP 5 des constructeurs avec une augmentation de 22,1% entre 2020 et 2021.

ventes-pc

Difficile de savoir comment les choses vont évoluer si la pandémie prend fin mais il y a fort à parier que les ventes vont diminuer. Espérons d’ailleurs que cela soit le cas afin de retrouver des prix à peu près normaux. Parmi les composants informatiques en pénurie actuellement, on retrouve encore et toujours les cartes graphiques qui restent une denrée rare au point de se négocier plus de deux fois le tarif recommandé par le constructeur. J’en parlais justement dans mon « petit » partage d’expérience sur le changement de CPU avec Windows 11. 

Leave a Reply