Les très bons résultats de Deliveroo pourraient ne pas durer

Spread the love

À première vue, Deliveroo a de nombreuses raisons de se réjouir. La plateforme britannique de livraison vient en effet d’annoncer de très bons chiffres pour le premier trimestre avec 71 millions de commandes enregistrées, soit le double qu’au cours de la même période l’an dernier.

L’entreprise préfère toutefois rester prudente. Citée par CNBC, elle prévient même qu’il est difficile de dire à quel niveau les mesures prises dans le cadre de la crise sanitaire contribuent à booster ses résultats : « la société continue d’opérer dans un environnement incertain étant donné que le moment et l’impact de la levée des restrictions qui interviendront dans les semaines et les mois à venir restent inconnus ».

Le statut des livreurs inquiète les investisseurs

La plateforme préfère toutefois être claire à ce sujet : « Deliveroo s’attend à ce que le taux de croissance ralentisse à mesure que les verrouillages s’atténuent, mais l’ampleur de la décélération demeure incertaine. »

Il n’en fallait pas plus pour créer un petit vent de panique à la Bourse de Londres où l’action a chuté de 3,8 % ce jeudi, en cloturant au prix de 2,60 £. Interrogé sur ces résultats un peu décevants, la compagnie s’est voulue rassurante et a précisé qu’elle ne « faisait que commencer sa vie en tant qu’entreprise cotée ». Elle se dit confiante dans sa capacité à offrir de bons rendements à ses actionnaires sur le plus long terme.

Pour rappel, l’introduction en bourse de Deliveroo a été assez compliquée en mars dernier et son titre chuté de 26 % à la clôture de sa première séance. Les investisseurs semble assez inquiets par le statut des livreurs. On observe en effet un vrai changement de tendance en Europe.

En Espagne notamment, une présomption de salariat sera appliquée à ces derniers, ce qui pourrait à terme contraindre les entreprises à leur octroyer un salaire et des avantages sociaux. Les compagnies ont désormais moins de trois mois pour appliquer ce nouveau règlement. Nul doute que les actionnaires de Deliveroo seront très attentifs à ces évolutions.

Leave a Reply