Les travaillistes et les unionistes nord-irlandais voteront contre l’accord sur le Brexit – BFMTV.COM

Spread the love

Trois ans de préparatifs et de tractations, des difficultés politiques sans nombre… pour finalement obtenir un accord, long de 600 pages. Ce jeudi, à quelques heures de l’ouverture du sommet européen de Bruxelles, les Britanniques et les Européens, avec respectivement le Premier ministre Boris Johnson et le négociateur Michel Barnier en chefs de files, se sont entendus sur un texte commun. Dans un tweet, Boris Johnson a indiqué que le Parlement britannique serait invité samedi à voter cette feuille de route. Reste encore à le convaincre. Et la partie s’annonce, une nouvelle fois, compliquée. 

Le chef du Parti travailliste, principale formation d’opposition au Royaume-Uni, a ainsi appelé les députés britanniques à “rejeter” l’accord de Brexit entre Londres et l’Union européenne.

Un accord qui ne “rassemblera pas le pays”     

Cet accord “ne rassemblera pas le pays et doit être rejeté. La meilleure façon de résoudre le Brexit est de donner à la population le dernier mot lors d’un vote populaire”, a déclaré Jeremy Corbyn, leader du Labour, dans un communiqué. Ce rejet s’ajoute à celui exprimé par le petit parti nord-irlandais DUP, membre d’une coalition parlementaire avec le Parti conservateur au pouvoir, qui n’a plus de majorité au Parlement.

Un communiqué publié plus tôt dans la matinée et faisant état de l’opposition de cette formation au compromis en préparation “reste notre position”, a indiqué une source au sein du DUP.

Leave a Reply