Les pros du marketing préfèrent les événements en ligne… pour le moment

Spread the love

Si certains pensaient en avoir fini avec le Covid-19, ça n’est pas le cas des professionnels du marketing interrogés par Third Door Media. Ces derniers déclarent être satisfaits des événements virtuels en cette période de crise sanitaire et, selon eux, il est probable que cela dure jusqu’à mi-2021. 

Pour avoir une vision des mois à venir, 300 spécialistes américains ont été sondés. Et face aux cas toujours plus nombreux de Covid-19, les personnes interrogées sont assez pessimistes quant au retour prochain des conférences physiques. Pour une grande partie d’entre eux, les choses n’évolueront pas avant le second semestre 2021. 

publicité

Plus de visio !

La solution en ligne ne semble pas déplaire, bien au contraire. En effet, 70% des sondés déclarent qu’ils n’assisteront pas en personne à des événements tant qu’un vaccin ne sera pas disponible. On note également que 81% des professionnels interrogés disent avoir déjà assisté à au moins un événement en ligne au cours du trimestre passé et 75% déclarent être satisfaits par ce mode de fonctionnement. 

Suite à l’annulation de tous les événements professionnels ces derniers mois, 80% sont devenus virtuels, souligne Third Door Media. Si l’on prend les salons initialement organisés aux USA en exemple, 65% ont proposé des sessions de formation en ligne, 47% ont choisi de se tourner vers la production de contenus sponsorisés et 41% ont essayé de mettre sur pied une version virtuelle de leur événement. 

Si certains imaginent qu’il est facile de basculer d’un rendez-vous physique à sa version virtuelle, l’enquête montre le contraire. De nombreuses autres contraintes techniques sont à gérer et la production de contenu est ici majeure pour proposer une expérience riche et interactive. 

Avec autant de changements durant les semaines passées et des déconfinements aux vitesses variables en fonction des pays, verrons-nous de nouveaux formats émerger ? Plus de rendez-vous hybrides, où événements physiques et virtuels se complètent ? À suivre !

Leave a Reply