Advertisements

Les projets autour de l’intelligence artificielle sont plus matures en 2020

Spread the love
Les projets autour de l'intelligence artificielle sont plus matures en 2020

L’enthousiasme pour l’intelligence artificielle et le machine learning reste élevé en 2020, comme en témoigne l’augmentation des dépenses, du développement et de la mise en œuvre des projets d’IA et de machine learning dans l’ensemble de l’entreprise. La manière dont les entreprises gèrent ces projets a fait l’objet d’une récente enquête menée par le site TechRepublic Premium.

De nombreuses entreprises sont passées de l’évaluation de la place de l’IA et du machine learning dans une opération au déploiement effectif de la technologie. De même, la stratégie pour de telles initiatives est passée des cadres dirigeants aux cadres intermédiaires, qui sont chargés de garantir la réussite des projets.

Plus précisément, les résultats de l’enquête ont montré que ce type de projets étaient cogérés par les services de l’IT et les métiers concernés pour 23 % des répondants, tandis que 19 % ont déclaré que seul l’IT gérait les projets, et 11 % que c’était le rôle des départements de data science. Il s’agit d’un changement par rapport à 2019, qui donnait à voir que 33 % des projets d’IA et de machine learning étaient alors gérés par l’informatique.

Une autre différence par rapport à 2019 concerne les mesures prises pour assurer le succès d’un projet d’IA. En 2019, cela signifiait la réalisation de petits projets pilotes et de PoC avant de procéder à la mise en œuvre complète pour 64 % des répondants. Par ailleurs, 14 % ont investi dans la formation du service IT et des métiers concernés et 9 % ont sélectionné des vendeurs ou consultants ayant une expertise en matière d’IA.

publicité

L’IA surtout appliquée aux opérations commerciales

En 2020, ces étapes de réussite ont évolué vers une collaboration avec la direction pour mieux identifier les cas d’utilisation de l’IA (52 %), la formation du personnel informatique (48 %) et l’investissement dans la préparation des données, l’informatique et les processus d’automatisation (46 %).

Les préoccupations concernant la mise en œuvre des projets d’IA ont également évolué d’une année à l’autre. En 2019, les trois principales préoccupations concernant la mise en œuvre des projets étaient les suivantes : les utilisateurs ne savent pas exactement ce qu’ils attendent du projet (53 %), le service informatique n’a pas les compétences nécessaires pour la mise en œuvre et le soutien (47 %) et les cadres supérieurs ne comprennent pas bien le projet (33 %).

En 2020, les plus grandes préoccupations étaient de ne pas recevoir de résultats commerciaux pour justifier l’investissement (48 %), la préparation du personnel et la difficulté de trouver des talents spécialisés (38 %) ainsi que la mise en œuvre trop longue (37 %).

Il est intéressant de noter qu’en 2020, 54 % des personnes interrogées ont déclaré que leurs cadres supérieurs étaient très ou assez bien informés sur l’IA. Selon les répondants, 47 % appliquaient l’IA aux opérations commerciales, 30 % au marketing et aux ventes, et 27 % à l’ingénierie et à l’informatique.

Source : ZDNet.com

Advertisements

Leave a Reply