Les informations personnelles de 500 000 patients français ont fuité sur le web

Spread the love

En cette période de pandémie, plus que jamais, les regards sont tournés vers le secteur médical. Cela demande aux hôpitaux et autres lieux de santé de redoubler d’efforts en termes de cybersécurité. Toutefois, il semblerait que ces efforts n’ont pas été suffisants. Nous venons tout juste d’apprendre par le biais de Libération, qu’une base de données contenant les informations médicales de près de 500 000 patients circule sur le web.

Emmanuel Macron va présenter son plan à 1 milliard d’euros pour améliorer la cybersécurité du pays

Pour le moment, nous savons seulement que cette base de données contient des informations provenant de laboratoires, et les patients concernés proviennent en majorité du nord-ouest de la France. Le point commun entre ces laboratoires est l’utilisation par le passé du logiciel Mega-Bus. Ce logiciel désormais hors service était commercialisé par Medasys, une filiale de Dedalus. Immédiatement, le média français a contacté Dedalus qui affirme ignorer d’où peut précisément venir cette fuite d’informations confidentielles.

La base de données a été localisée

Cette base de données renferme précisément des renseignements sur 491 840 patients. On y retrouve des adresses postales, numéros de téléphone, adresses e-mail, mais également des numéros de sécurité sociale. Dans certains cas, il est également possible de connaître le groupe sanguin de la personne, le médecin traitant, ou encore la mutuelle. Des commentaires sur l’état de santé, des traitements, et autres informations concernant la séropositivité au VIH, sont aussi accessibles.

À ce jour, la base de données aurait été localisée à 7 endroits différents sur le web. Certaines négociations entre plusieurs groupes de hackers auraient débuté sur un groupe Telegram pour acheter le contenu de cette base de données. Toutefois, Damien Bancal affirme dans son article pour Zataz qu’un différend entre deux hackers aurait poussé l’un d’entre eux à diffuser la base de données aux yeux de tous. Une enquête devrait rapidement être ouverte pour savoir quelle est la cause de cette fuite d’informations, et tenter d’endiguer la propagation des renseignements contenus dans ce fichier.

Antivirus Bitdefender Plus

Par : Bitdefender

Leave a Reply