Les futures Mastercard n’auront plus de bande magnétique

Spread the love
Les futures Mastercard n'auront plus de bande magnétique

Mastercard a annoncé qu’elle supprimerait progressivement la bande magnétique de ses cartes de paiement sur « la plupart des marchés » dès 2024. En effet, l’entreprise souligne que la dépendance à l’égard des paiements par puce et sans contact continue de croître.

publicité

Disparition programmée de la bande magnétique

Mastercard précise que la bande magnétique commencera à disparaître sur les cartes de crédit et de débit Mastercard nouvellement émises en Europe, tandis que les banques aux Etats-Unis ne seront plus tenues d’émettre des cartes à puce avec une bande magnétique à partir de 2027.

D’ici 2029, aucune nouvelle carte de crédit ou de débit Mastercard ne sera émise avec une bande magnétique, à l’exception des cartes prépayées aux Etats-Unis et au Canada, et Mastercard prévoit qu’aucune de ses cartes de crédit ou de débit ne disposera de bande magnétique d’ici 2033.

Mastercard précise que ce long délai a été conçu spécifiquement pour permettre aux partenaires restants, qui dépendent encore de cette technologie, de passer progressivement au traitement des cartes à puce. « Il est temps d’adopter pleinement ces capacités de pointe, qui permettent aux consommateurs de payer simplement, rapidement et en toute tranquillité d’esprit », affirme Ajay Bhalla, président des départements cyber et intelligence de Mastercard. « Ce qui est le mieux pour les consommateurs est ce qui est le mieux pour tout le monde dans l’écosystème. »

De la bande magnétique à la carte de paiement biométrique

La bande magnétique, selon Mastercard, a été initialement développée au début des années 1960 par IBM pour permettre aux banques d’encoder les informations des cartes et de vérifier les cartes des clients par rapport aux mauvais numéros de compte. Mais, depuis l’arrivée de la technologie de la puce, on observe un déclin des paiements par bande magnétique.

Une enquête réalisée par Phoenix Consumer Monitor pour Mastercard en décembre a révélé que plus de la moitié des Américains préfèrent utiliser une carte à puce à un terminal plutôt que tout autre mode de paiement, la sécurité étant le facteur déterminant. Suivent les paiements sans contact, avec une carte ou un portefeuille numérique. Seuls 11 % des interrogés déclaraient préférer la bande magnétique, et ce chiffre tombait même à 9 % chez les titulaires de cartes ayant déjà utilisé des paiements sans contact.

En mars, Mastercard a annoncé un partenariat avec Samsung Electronics sur un projet de carte biométrique. Cette dernière disposera d’un capteur d’empreintes digitales intégré. L’objectif est de permettre des transactions dans des magasins de Corée du Sud. La carte pourra être utilisée sur n’importe quel terminal de paiement Mastercard, en magasin, et ne nécessitera pas d’autorisation par code PIN ou par signature lors des transactions, précisent les deux entreprises.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply