Les Etats-Unis veulent créer un porte-avions volant digne du S.H.I.E.L.D

Spread the love

Quand la réalité rejoint la fiction. Dans le Marvel Cinematic Universe, le S.H.I.E.L.D de Nick Fury développe une flotte de porte-avions volants, connu sous le nom d’Helicarrier. Gigantesques, sur-armés, capables de déployer des troupes rapidement, ils représentent une incroyable force de projection militaire. Mais, ce genre de technologie semble très futuriste. Pourtant, la Darpa, une entité de l’armée américaine habituée à faire des recherches de pointe, semble y croire dur comme fer et travaille désormais à une application dans le monde réel.

La Darpa travaille sur un vaisseau mère

Selon les informations de The Economist, la Darpa travaillerait à l’heure actuelle sur un vaisseau-mère, qui serait en capacité de déployer et collecter des drones, nommés Gremlins. Ceux-ci, particulièrement avancés, pourraient envahir ou surveiller une zone et même engager directement le combat si c’était nécessaire.

Les drones pourraient être contrôlés à distance par un opérateur humain, après avoir été largués directement depuis ce porte-avions (ou plutôt porte-drones) volant. Concrètement, un seul homme pourrait contrôler toute une flotte de ces appareils. Au retour, les drones seraient récupérés par un système de nacelles. Un système pas encore tout à fait au point mais qui s’en rapproche, selon le média américain. Ce genre d’appareil serait toutefois sans doute plus petit que l’engin vu dans Marvel. En effet, l’armée américaine cherche surtout à miser sur des appareils à bas prix. Elle considère que ses engins actuels sont trop susceptibles d’être menacés par les missiles “tueurs de porte-avions”, dont dispose notamment la Chine.

Et si vous ne vous souvenez plus du look de ce porte-avions volant, voici ci-dessous la scène dans laquelle l’appareil s’est envolé pour la première fois, dans le film Avengers. Il faut reconnaître que cela a de quoi faire rêver.

Ne soyez tout de même pas trop impatients. Pour qu’une technologie de ce type voit le jour, de très longues années seront encore vraisemblablement nécessaires.

Leave a Reply