DJI répond à la question « et si le drone tombait ? « 

Qui n’a jamais eu ce doute lancinant en voyant un drone dans les airs. Que se passerait-il si l’appareil tombait, par manque de batterie ou toute autre raison ? Bien sûr, il y a déjà des systèmes de sécurité intégrés pour beaucoup d’appareils, et une législation plutôt sévère en place . Mais aucun système ne permet de faire face à tous les problèmes potentiels.

C’est sans doute derrière cette logique que se trouve l’entreprise nommée Indemnis qui vient de développer un système de sécurité basé sur un parachute qui peut équiper le drone DJI Inspire 2. Concrètement, si le drone tombe, le système dont le petit nom est Nexus, permet de freiner la chute pour préserver les personnes au sol. Il ne s’agit pas d’un gadget inutile loin de là, son intérêt a été reconnu par une certification internationale. Cela devrait permettre à la FAA, l’autorité de contrôle aérien aux États-Unis, d’autoriser le survol des foules par les drones. Il n’y aura plus le danger pour les foules d’une chute pouvant causer des dégâts par l’impact ou les rotors.

[embedded content]

Faire face aux menaces potentielles

D’autres solutions ont été proposées notamment un système de cages allant autour des rotors afin d’éviter les coupures mais l’intérêt était limité si le drone vous tombe dessus. Le parachute a aussi l’avantage de laisser plus de temps à la foule pour évacuer la zone.

D’un point de vue visuel, ce sera comme une canette attachée au drone. Les capteurs intégrés seront capables de détecter les signes selon lesquels le drone est en difficulté et lancer le déploiement de drone de façon autonome. Cette technologie, uniquement pensée pour ce modèle de DJI devrait bientôt être déployé sur d’autres drones de la marque. En revanche, la concurrence ne semble pas du tout être au programme. Il va falloir s’adapter rapidement si les autres marques veulent survivre et continuer à intéresser les professionnels.

Source

Let a comment