Les cyberattaques sur mobile deviennent un sérieux problème pour les entreprises

Spread the love

Depuis le début de la pandémie, le télétravail est désormais une réalité pour de nombreuses entreprises. Dans ce contexte, l’utilisation des smartphones est devenu un élément fondamental pour accéder à certaines informations critiques d’une compagnie.

Cette nouvelle réalité n’est pas sans faire peser de nombreux risques sur ces organisations. La société Check Point Software s’est justement penchée sur ce sujet dans un rapport rendu récemment.

Ransomwares et phishing sont en explosion

Selon les chiffres cités par les auteurs, 46 % des entreprises ont vu au moins un de leurs salariés télécharger une application mobile malveillante au cours de l’année 2020. Ces dernières peuvent représenter une menace pour les réseaux et les données de ces entités. Le problème est d’autant plus grave que quatre smartphones sur dix dans le monde sont vulnérables. Ainsi, ils pourraient potentiellement subir des cyberattaques et nécessitent des correctifs urgents.

D’ailleurs, les experts ont aussi constaté une augmentation de 15 % de l’activité des trojans bancaires, avec de potentiels vols des identifiants des utilisateurs. Ces derniers sont parfois cachés dans des apps prétendant fournir des informations pratiques sur le covid-19.

Face à ces menaces concrètes, les entreprises ne peuvent plus se contenter d’applications de gestion des terminaux mobiles. Il convient selon le rapport de Check Point Software d’adopter des solutions de type Mobile Threat Defense. Ces outils de défense reposent sur la combinaison de diverses technologies qui permettent de détecter les anomalies et les attaques les plus sophistiquées.

Il y a en tout cas bien urgence à réagir. Selon un rapport de la société d’analyse de la blockchain Chainalysis, les revenus des ransomwares ont bondi de 311 % en 2020, pour un total estimé à 350 millions de dollars. Ce montant est très probablement sous-estimé car les victimes ne déclarent pas toujours les attaques.

Avec le travail à distance, les experts alertent par ailleurs sur une recrudescence du phishing pour piéger les employés qui dépendant de plus en plus des échanges par e-mails avec leurs collègues.

Antivirus Bitdefender Plus

Par : Bitdefender

Leave a Reply