Les consommateurs européens aiment l’Apple Watch et les AirPods

Spread the love

Comme ailleurs dans le monde, les wearables d’Apple cartonnent en Europe, que ce soit sur les poignets ou dans les oreilles ! IDC a rendu sa copie concernant le marché européen des montres et des bracelets connectés, ainsi que des écouteurs sans fil pour le premier trimestre et sans surprise, la Pomme est loin devant la concurrence avec 7,8 millions de produits livrés (+57,8% par rapport au même trimestre de 2020). La Pomme jouit d’une solide part de marché de 35,6%.

Les consommateurs européens ont manifestement apprécié les prix plus doux des Apple Watch SE et de la Series 3 (toujours au catalogue à partir de 219 €). La gamme de montres connectées bénéficie de la réputation de la marque et de la fidélité des utilisateurs. Évidemment, les AirPods se vendent toujours bien même si IDC n’a pas de chiffres ou de tendance à proposer sur les produits audio d’Apple.

Samsung est second du marché européen avec 3,5 millions de produits livrés (+27,2% d’une année sur l’autre), pour une part de 16,1%. En petite forme, Xiaomi complète le podium avec 11,5% du marché et 2,5 millions d’unités livrées (-2,4%). Des chiffres à rapprocher avec le tableau mondial fourni fin mai par la maison d’analyses qui donnait le même tiercé (lire : Apple toujours bien en tête du marché des wearables).

IDC dresse aussi le tableau global par catégories de produits pour l’ensemble de l’année dernière. Les écouteurs sans fil représentent la part du lion avec 54,7% du marché et 50,1 millions d’unités livrées. Évidemment, Apple y joue une partition majeure entre ses AirPods et les produits Beats qui sont toujours aussi populaires. Les montres connectées pèsent 25,5% du marché européen des wearables (23,4 millions d’unités), les bracelets de suivi 19,7% avec un peu plus de 18 millions de produits livrés.

En tout, 91,7 millions de produits ont été livrés l’an dernier, soit 12,9% de plus qu’en 2019. La part des bracelets va aller en s’amenuisant : en 2025, ils ne devraient plus représenter que 11,7% du marché, alors que les deux autres catégories vont se renforcer. Les écouteurs passeront le seuil des 60%.

Leave a Reply