Voici le troisième épisode (saison 2) du ZD Brief, le podcast dédié aux nouvelles technologies.

Après des années de débats et controverses, l’Agence nationale des fréquences (ANFR) a tranché : le compteur Linky, tant décrié pour ses risques supposés sur la santé, est définitivement sans danger.

Au terme d’une étude réalisée en 2018 dans le cadre du dispositif national de surveillance de l’exposition du public aux ondes électromagnétiques dans la bande 9 kHz – 100 kHz, l’ANFR a constaté la conformité du niveau d’exposition aux champs électromagnétiques dans cette bande de fréquence.

L’Autorité a constaté l’inocuité du dispositif de compteur électrique d’Enedis dans le cadre d’un dispositif de test ouvert aux particuliers et aux collectivités locales afin de permettre à ces derniers de faire mesurer gratuitement l’exposition aux ondes électromagnétiques aussi bien dans les locaux d’habitation que dans des lieux accessibles au public.

Il n’y a pas qu’Amazon qui pense que les bagues connectées ont un potentiel en tant qu’interfaces pour contrôler d’autres périphériques. Apple a déposé un brevet pour plusieurs déclinaisons d’une bague qui serait associée à un autre périphérique avec lequel elle pourrait interagir au moyen de gestes et de commandes vocales.

Le document décrit un modèle de bague équipé de microphones et d’une surface tactile et évoque même un dispositif de retour d’effet haptique. Il est aussi question d’un capteur de mouvement qui reconnaîtrait l’écriture manuscrite et le geste pour tourner une page.

Les fournisseurs de technologie espèrent que l’avenir est au pliable. Ils pensent que c’est la prochaine grande tendance, et qu’elle trouvera sa place entre tablettes et smartphones. Ces appareils peuvent avoir des écrans qui se replient (comme le Samsung Galaxy Fold) ou se déploient (comme le Huawei Mate X), ou ils peuvent utiliser des charnières qui relient deux écrans (comme les prochains appareils Surface Neo et Duo de Microsoft).

Le journaliste Matthew Miller, qui a pu tester pendant quelques jours le Galaxy Fold, dit qu’un avenir avec un seul appareil pourrait être plus proche que l’on ne le croit habituellement.

Il s’agit d’un appareil qui vous donne suffisamment de place sur l’écran pour être productif lorsque vous êtes en, situation de mobilité, mais qui peut également se connecter à un écran et un clavier pour bénéficier d’une expérience desktop à la maison ou au bureau. Une option tentante, qui permet de réduire le besoin d’avoir un ordinateur portable pour faire correctement son travail.

Les employés sont de plus en plus enclins à faire confiance à l’intelligence artificielle plutôt qu’à leur manager mentionne un sondage réalisé pour Oracle et Future Workplace. 8 370 employés, managers et responsables RH de 10 pays ont été interrogés sur le rôle de l’IA dans l’entreprise. Voici les résultats notables de l’étude :

  • 64 % des employés feraient plus confiance à un robot qu’à leur manager.
  • La moitié des répondants se sont tournés vers un robot au lieu de leur manager pour obtenir des conseils.
  • En France, 56 % des employés font davantage confiance aux robots qu’aux managers, le Royaume-Uni (54 %) et les États-Unis (57 %).
  • 89 % des travailleurs en Inde et 88 % des personnes interrogées en Chine font davantage confiance aux robots qu’aux managers.
  • 56 % des hommes se sont tournés vers l’IA pour leurs gestionnaires et 44 % des femmes l’ont fait.
  • 82 % des gens pensent que les robots peuvent faire mieux que les managers. Les principaux atouts des robots sont la fourniture d’informations impartiales, le respect des horaires de travail et la gestion d’un budget.
  • Mais 45 % des répondants ont déclaré que les managers comprennent mieux leurs sentiments que l’IA et 33 % sont meilleurs en coaching.
  • 34 % des répondants souhaitent une meilleure interface utilisateur pour l’IA au travail.  

Lors du lancement d’iOS 13, Apple avait mis en avant les nouvelles fonctionnalités de sécurité de la mise à jour de son système d’exploitation mobile. Alors que la dernière version de l’OS de la marque à la pomme se déploie aujourd’hui sur l’ensemble du parc de smartphones Apple, celles-ci s’illustrent enfin de manière concrète.

Apple a ainsi mis fin aux agissements d’applications qui suivaient jusque-là nos moindres faits et gestes sans même que nous en soyons averti. Avec le déploiement d’iOS 13, Apple a ajouté un certain nombre de fonctions de confidentialité impressionnantes et indispensables à son OS mobile, en garantissant à ses utilisateurs une meilleure information concernant les pratiques de certaines des applications installées sur leurs appareils.

Cette nouvelle fonctionnalité vous permet ainsi d’accéder à une option capable soit de continuer le suivi en arrière-plan, soit de n’autoriser le suivi que lorsque vous utilisez l’application. Il s’agit d’une fonction de confidentialité très pratique, qui vous permet de surveiller des applications que vous avez peut-être laissé végéter dans les méandres du fond de votre appareil, mais qui, de leur côté, sont loin de vous avoir oublié !

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply