Les attaques par ransomware sont en explosion à la faveur de pandémie

Spread the love

En octobre dernier, le FBI, la Cybersecurity and Infrastructure Security Agency et ministère de la santé américain alertaient déjà des risques « d’une menace de cybercriminalité accrue et imminente pour les hôpitaux et les prestataires de soins de santé américains ».

Cette prévision semble malheureusement se vérifier dans les faits à en croire un rapport rendu récemment par la société de cybersécurité Check Point. Selon les auteurs, les cyberattaques visant les organisations de santé ont augmenté deux fois plus vite que celles ciblant d’autres secteurs au cours des deux derniers mois de l’année 2020.

La France est aussi frappée par cette menace

Dans le détail, les analystes évoquent des campagnes par botnets, et via exécution de code à distance, ou encore d’attaques DDoS. Mais ce sont bien les ransomwares qui ont été les plus utilisés par les cybercriminels sur cette période avec des logiciels tels que Ryuk et Sodinokibi.

Il faut aussi savoir que les prix demandés ont tendance à s’envoler. Dans un article publié l’an dernier, Wired indiquait que la moyenne serait passée de 5000 dollars en 2018 à 200 000 dollars en 2020. Les hackers ne semble d’ailleurs pas s’embarrasser de considérations morales en mettant en danger des vies humaines. De nombreux experts estiment d’ailleurs que le problème est global et nécessite une coordination des efforts à l’échelle de la planète.

En France, la menace est aussi très présente. D’ailleurs, en septembre dernier, l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi) avait déjà répertorié deux fois plus d’attaques qu’au cours de l’année 2019. Elles touchent souvent des organisations mais peuvent également toucher des particuliers. Il convient donc de se montrer extrêmement vigilant à ce sujet et d’utiliser des outils de protection adaptés aux risques. Vous pouvez d’ailleurs retrouver notre comparatif très complet des meilleurs antivirus sur pour Windows et Mac.

Antivirus Bitdefender Plus

Par : Bitdefender

Leave a Reply