Les AirPods Pro ne se répareront pas plus que les classiques

Spread the love

Ce n’est pas une surprise, mais autant le confirmer. Le site spécialisé iFixit a procédé à un démontage en règle des AirPods Pro et sa conclusion est sans appel : les nouveaux écouteurs d’Apple ne sont pas réparables. Il faut les détruire pour les ouvrir et la seule solution quand ils casseront sera de les recycler du mieux possible et d’en obtenir de nouveaux.

Rien que pour accéder à leur batterie, il est nécessaire de détruire totalement les AirPods Pro.

Il n’est pas possible d’ouvrir les AirPods Pro ou leur boîtier de charge sans casser quelque chose de manière irrémédiable. Tout est solidement glué et il faut casser du plastique pour ouvrir les écouteurs ou le boîtier qui les accompagne. Ce n’est pas surprenant, même si c’est un problème, surtout des écouteurs vendus 279 €. Espérons au minimum que la batterie tiendra plus longtemps que celle des AirPods…

En parlant de batterie, le démontage dévoile un gros changement de conception. Alors que les AirPods intègrent une longue batterie dans le tube qui pend sous l’oreille, les AirPods Pro optent pour une batterie ronde dans l’écouteur lui-même. Cette batterie est plus grosse sur ces nouveaux modèles, ce qui leur permet de garder une autonomie correcte malgré l’ajout de l’isolation active. C’est aussi pour cette raison qu’Apple a pu réduire la longueur de la tige, puisqu’elle ne contient plus la batterie.

La batterie des écouteurs après démontage.

À la place, la tige intègre deux microphones et les antennes nécessaires au Bluetooth. La majorité des composants, et notamment la puce Bluetooth H1, est placée dans un tout petit module derrière la batterie. iFixit note d’ailleurs qu’Apple a fait de gros progrès de miniaturisation sur cette génération. Non pas que les premiers AirPods soient particulièrement gros, mais le constructeur a gagné beaucoup de place à l’intérieur pour cette nouvelle génération.

Tous les composants importants des AirPods Pro sont contenus dans cette toute petite structure arrondie.

Cette place a permis de caser la batterie plus grosse, mais aussi un haut-parleur nettement plus massif, même s’il reste très petit par rapport à un casque (et ne parlons pas d’enceintes dédiées). Il faut dire qu’il doit servir autant à produire la musique demandée par l’utilisateur, mais aussi à réduire les sons ambiants pour la fonction d’isolation active des AirPods Pro. Derrière lui, un troisième microphone sert à enregistrer le son produit par les écouteurs et l’ajuster, 200 fois par seconde selon Apple.

Tous les composants des AirPods Pro, avec les antennes en orange et la puce H1 et le reste des composants en jaune.

Le boîtier de charge s’ouvre plus facilement, même si ce n’est pas fait pour. À l’intérieur, iFixit a découvert une batterie en deux cellules, nettement plus grosse que celle à une cellule des AirPods traditionnels.

Leave a Reply