Le philosophe et académicien Alain Finkielkraut a été injurié et sifflé ce samedi 16 février en marge de la manifestation des “gilets jaunes” dans le quartier de Montparnasse à Paris. Le philosophe, interrogé par plusieurs médias, dit avoir “ressenti de la haine”. Ces actes ont été condamnés par l’ensemble de la classe politique.

“Ces injures sont la négation absolue de ce que nous sommes et de ce qui fait de nous une grande nation”, a déclaré Emmanuel Macron sur Twitter, après avoir téléphoné au philosophe pour lui témoigner son soutien. De son côté, Marine Le Pen a dénoncé “un acte détestable et choquant“.

Invité samedi sur RTL, le comédien Michel Boujenah s’était justement exprimé sur les indéniables dérives du mouvement des “gilets jaunes”. “Ce qui m’inquiète dans ce phénomène, c’est que si on fout en l’air les institutions, on va vers un régime fasciste“.

À écouter également dans ce journal

<

p class=”article-p mdl”>”Gilets Jaunes” – 52% des Français pensent que les Gilets jaunes doivent cesser leur mouvement. Samedi, ils étaient 41.000 à manifester dans le pays dont 5.000 à Paris… Des chiffres en recul par rapport à la semaine dernière.

Déminage – Perturbation à prévoir dans les transports, d’autant qu’une opération de déminage a lieu ce dimanche matin Porte de la Chapelle. Une bombe de la 2ème Guerre Mondiale doit être désamorcée.

Justice – Le convoyeur de fonds qui avait disparu lundi avec un fourgon chargé de 3 millions d’euros et une complice présumée ont été mis en examen et placés en détention provisoire. Une partie du butin a été récupérée mais près de 1,7 million d’euros restent toujours introuvables.

Football – Troisième victoire d’affilée pour l’OM. Les Phocéens ont dominé Amiens 2-0 samedi grâce à des buts de Thauvin et Balotelli. Angers a corrigé Nice 3-0 et Monaco a battu Nantes 1-0. L’ASM sort de la zone de relégation.

La rédaction vous recommande

Lire la suite

Let a comment