Altice n’aura pas obtenu ce qu’il souhaitait. Le groupe, propriétaire de SFR, possède les chaînes BFM TV, RMC Story et RMC Découverte. Depuis quelques jours, un conflit été né de la volonté de mettre fin à la diffusion gratuite de ses flux vidéo auprès des opérateurs. Free et Orange s’étaient mis vent debout face à cette volonté.

Sans accord, les deux opérateurs avaient tour à tour mis fin à la diffusion des chaînes à leurs abonnés. Les 11,8 millions de clients Orange avaient perdu les signaux dans la matinée du 5 septembre, quand Free avait décidé de rompre les liens plus tôt, le 27 août.

Le signal de BFM TV revient pour les abonnés Orange et Free

Ces dernières heures, la coupure du réseau des chaînes d’Altice semblait sur la bonne voie pour se résoudre, et le retour semblait imminent chez les opérateurs Orange et Free. Interrogé par Le Parisien, le PDG de BFM TV Alain Weill voulait rassurer les téléspectateur de sa chaîne du PAF :  « Je ne veux pas mettre BFMTV en danger. […] Je veux sortir des polémiques. Ça n’a pas de sens de passer autant de temps pour des enjeux financiers aussi petits. Cette crise va être résolue dans les heures ou les jours qui viennent », avait indiqué l’homme.

Un retour des chaînes qui ne s’est pas fait attendre. Finalement, les abonnés Orange vont pouvoir retrouver BFM TV et les deux chaînes RMC sur leur Livebox. Un accord a été signé le 6 septembre dernier, entre Orange et Altice. Le groupe diffusant les chaînes de télévisions aurait cédé et proposera son flux vidéo gratuitement.

Début septembre, le PDG d’Orange Stéphane Ricard avait défendu sa position en indiquant que « nous considérons qu’il y a un équilibre entre les éditeurs de chaînes et les opérateurs que nous sommes : en transportant gratuitement les chaînes, nous leur assurons une audience, sans demander de rémunération en retour ».

Il faudra désormais surveiller la positon d’Altice vis-à-vis de Free, mais un accord semblable devrait également être conclu. Altice ne pouvait pas se permettre de perdre la totalité des abonnés de ces deux opérateurs. Ses chaînes, plutôt controversées, sont loin de dominer les audiences du PAF. D’ailleurs, Altice possède également les chaînes locales BFM Paris et BFM Lyon Métropole. Une coupure aussi importante aurait mis dans une position très délicate les deux chaînes.

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply