Lego va mêler la réalité augmentée sur smartphone à de nouveaux kits de briques à monter. Baptisé « Hidden Side », cette alliance permettra aux enfants de chasser des fantômes.

« Hidden Side » : du Lego et de la réalité augmentée

Créé en 1932, l’entreprise Lego a toujours su se renouveler et s’adapter. La firme danoise est d’ailleurs, depuis 2014, devenue le premier fabriquant de jouets au monde. Il y a 5 ans déjà, l’entreprise nordique avait lancé Fusion, une première approche de la virtualisation de son jeu de construction. Cette fois, le fabriquant de jouets se lance dans le mélange hybride, briques à monter et réalité augmentée.

Concrètement, « Hidden Side » est un ensemble de 8 kits de pièces à monter. On y trouve un lycée, un train, un autobus, un dîner, un camion, un cimetière, un bateau et un laboratoire. Chaque kit propose une histoire différente. En effet, chaque élément est hanté et prend vie en réalité augmentée (AR) à travers de l’écran du smartphone. Selon le communiqué de presse de Lego, « l’enfant devra résoudre de nombreux mystères interactifs et autres défis ».

Cet ensemble de kits Lego propose donc une expérience différente basée sur le thème de la chasse aux fantômes. Une alliance qui semble très séduisante sur le papier et qui devrait ravir les enfants et sans doute de nombreux adultes. L’application gratuite, qui ne fonctionne qu’avec les kits « Hidden Side », sera disponible aussi bien sur Android que sur iOS.

Lego « Hidden Side » seront présenté ces jours-ci

L’entreprise danoise a annoncé dans son communiqué de presse que les kits « Hidden Side » seront présentés en avant-première lors de la Foire Internationale du Jouet de New-York entre le 16 et le 19 février. Les kits de constructions seront commercialisés plus tard dans l’année. Il faudra tout de même compter entre 19,99 euros (le laboratoire de 174 pièces) et 129,99 euros (le lycée de 1.474 pièces) pour se procurer l’un des kits Hidden Side.

Tom Donaldson, l’un des patrons de Lego, explique : « A la base, nous nous concentrons sur la construction tactile, mais la réalité augmentée offre des opportunités d’améliorer le jeu physique LEGO avec de nouveaux éléments d’action et de maîtrise. Nous sommes en train de briser le moule des expériences de jeu avec la réalité augmentée pour créer un nouveau type de jeu dans lequel le monde physique influence réellement la couche AR, et non l’inverse ».

Patience donc ou sinon, en attendant, vous pouvez toujours réaliser vous aussi votre réplique du nouveau siège d’Apple en Lego !

Source

Let a comment