Xiaomi est décidément sur tous les fronts. Sa filiale Redmi occupe l’entrée de gamme avec un excellent Note 7 à 200 euros tandis que le Mi 9 propose une fiche technique digne d’un flagship pour à peine 500 euros. La marque ne s’arrête pas là puisqu’elle a récemment présenté le Mi9 SE, une version encore plus abordable de son appareil haut de gamme.

Cette dernière n’a pas vraiment à rougir. Elle propose notamment une dalle Amoled Full HD+ de 5,94 pouces, ce qui lui permet de disposer d’un lecteur d’empreinte sous l’écran. Le SoC change en revanche puisque c’est un Snapdragon 712 qui a été choisi en lieu et place du Snapdragon 855. Ce dernier est couplé à 6 Go de RAM et 64 ou 128 Go de stockage. Le triple capteur photo de 48 Mpx grand angle + 8 Mpx (téléobjectif) + 12 Mpx (en ultra grand-angle) est le même que chez son grand frère, tandis que l’autonomie est assurée par une batterie de 3070 mAh (compatible avec la recharge rapide 18W).

Un sacré tour de force quand on sait qu’il a été lancé en Chine à 1999 yuans, soit 260 euros environ (hors taxes). Mais l’appareil pourrait bien sortir de ses frontières et atterrir en Europe, voire dans l’hexagone. Le site GSM Arena a en effet repéré que la firme a récemment rajouté la mention du Mi9 SE sur une page listant les produits compatibles avec les normes internationales. Cela ne veut pas forcément dire qu’il sortira chez nous, mais cela reste néanmoins un indicateur important. Si c’est le cas, le placement tarifaire de ce dernier sera crucial, puisqu’il pourrait faire la jonction entre l’entrée et le haut de gamme de la marque. À 300/350 euros, il s’agirait là d’une excellente affaire.

Let a comment