Posted on
Spread the love

Le streaming de jeu vidéo grâce au service xCloud de Microsoft continue son petit bout de chemin. La première version pour iOS vient en effet de débarquer, mais elle est pour l’instant très limitée.

xCloud, le service de streaming de jeu vidéo de Microsoft, est disponible en Preview sur Android depuis plusieurs mois Outre-Atlantique. Le service a été étendu à d’autres pays dont la France, la Belgique et la Suisse le mois dernier, et permet donc aux amateurs de jeux Xbox de jouer depuis leur appareil mobile sous Android. La firme vient d’annoncer l’arrivée de xCloud sur les iPad et iPhone, mais l’expérience est pour l’instant très limitée en raison d’une politique restrictive d’Apple.

Une expérience très limitée sur iPad et iPhone

Si vous souhaitez tester xCloud sur votre iPhone ou iPad, il faudra encore vous montrer patient. Pour l’instant, la première phase de Preview a été lancée, et seuls 10.000 élus sélectionnés sur les sols américain ou canadiens peuvent tester le service. Si cette restriction a été mise en place, ce n’est pas la faute de Microsoft… mais d’Apple. Le géant américain bloque actuellement les services de Cloud Gaming, et pas seulement xCloud puisque GeForce Now, notamment, en fait également les frais.

xcloud-iphone

Comme je vous le disais, seuls 10.000 chanceux peuvent pour l’instant tester le service, mais Microsoft a promis de mettre en place un système de rotation pour permettre à un maximum de personnes de tester xCloud. Cette limitation n’est pas arrivée seule puisque actuellement, un seul jeu est disponible via la plateforme. De plus, la fonctionnalité de streaming depuis sa console Xbox n’est pas possible.

Nintendo et Sony ne sont plus les concurrents de Xbox

Quoiqu’il en soit, le développement de xCloud continue de progresser, et son arrivée sur iOS constitue une étape supplémentaire. La sortie de ce service pour le grand public reste planifiée pour 2020, mais Microsoft n’a pas encore dévoilé de date précise. Pour la firme, l’avenir du jeu vidéo semble clairement passer par le Cloud. Phil Spencer, le patron de Xbox, dévoilait d’ailleurs lors d’une interview que pour lui, Nintendo et Sony ne sont pus les principaux concurrents de Microsoft dans le marché du jeu vidéo :

« Nous respectons beaucoup Nintendo et Sony, mais nous voyons Amazon et Google comme nos vrais adversaires à mesure que nous progressons. Ce n’est pas par manque de respect pour Nintendo et Sony, mais les entreprises du monde du jeu traditionnel sont en quelque sorte hors-course. Je pense qu’ils pourraient essayer de recréer Azure, mais nous avons investi des dizaines de milliards de dollars dans le cloud au fil des ans. »

Advertisements

Leave a Reply