L’Assemblée nationale avait de son côté décidé, mercredi 2 octobre, de créer une mission d’information sur le sujet.

Le Sénat a voté à l’unanimité jeudi 10 octobre la création d’une commission d’enquête “afin d’évaluer l’intervention des services de l’État dans la gestion des conséquences environnementales, sanitaires et économiques de l’incendie de l’usine Lubrizol, entreprise classée Seveso, le 26 septembre à Rouen.

Composée de 21 membres, la commission d’enquête, mise en place pour une durée maximale de six mois, se penchera aussi sur l’application des règles auxquelles sont soumises les installations classées “afin de tirer les enseignements sur la prévention des risques technologiques”

L’Assemblée nationale avait de son côté décidé, mercredi 2 octobre, de créer une mission d’information sur le sujet.

Advertisements

Leave a Reply