Le second tour des municipales «sûrement après l’été», selon Gourault – Le Figaro

La ministre de la Cohésion des territoires estime qu’il est «difficile» d’imaginer la tenue de cette élection au mois de juin, comme cela avait été évoqué.

Par Le Figaro avec AFP

Une carte électorale (illustration).
Une carte électorale (illustration). Delphine Poggianti / Delphotostock – stock.adobe.com

«Le réalisme conduit» à ce que la second tour des élections municipales ait lieu «sûrement après l’été», et non le 21 juin, comme envisagé un temps, a annoncé dimanche 19 avril la ministre de la Cohésion des territoires Jacqueline Gourault. «Nous pensons qu’il sera difficile de tenir les élections au mois de juin», a expliqué la ministre sur France 3.

«Avant, il y aura la mise en place des conseils municipaux des 30.000 communes où les maires ont été élus au 1er tour qui se fera avant l’été, (…) au mois de juin et même si c’était possible un peu avant», a ajouté la ministre de la Cohésion des territoires. Le président de l’Association des maires de France, François Baroin, a exprimé vendredi son souhait que le second tour des élections municipales puisse se tenir «dans la deuxième quinzaine de septembre».

Le second tour des municipales, prévu le 22 mars, a été reporté au lendemain du premier tour en raison de la crise du coronavirus. La date du report doit être fixée en fonction d’un rapport scientifique sur la situation sanitaire qui doit être remis le 23 mai au gouvernement. Début avril, le premier ministre avait évoqué un décalage «peut-être en octobre», même si l’hypothèse d’un vote le 21 juin n’était pas totalement écartée.

À voir aussi – Pour François Bayrou, la crise du coronavirus montre que «l’État centralisé n’a pas la capacité d’anticipation»

Leave a Reply

Discover more from Ultimatepocket

Subscribe now to keep reading and get access to the full archive.

Continue reading