Advertisements

Le président de Samsung écope de 18 mois de prison

Spread the love

Le président de Samsung écope de 18 mois de prison

Président du conseil d’administration de Samsung Electronics, Lee Sang-hoon, a été condamné mardi à un an et demi de prison pour avoir saboté des actions syndicales légales. Un tribunal de Seoul a estimé qu’en 2013 Lee et une vingtaine de cadres de Samsung avaient multiplié les actions et les tentatives de chantage pour empêcher des employés des unités de réparation de Samsung Electronics de se syndiquer. Ils ont été reconnus coupables d’avoir extorqué des informations privées sur les membres les plus actifs, provoquant carrément la fermeture de sous-traitants.

La semaine dernière, c’est le vice-président de Samsung Electronics, Kang Kyung-hoon, qui avait écopé d’une peine de 16 mois d’emprisonnement pour des motifs similaires au sein de la filiale, aujourd’hui disparue, de Samsung Everland, un exploitant de parc d’attractions. Selon Reuters, ces deux jugements, coup sur coup, ont été accueillis positivement par l’opinion qui y voit là un vrai virage dans le système judiciaire sud-coréen jusque là plutôt clément avec les plus grands hommes d’affaires sud-coréens. (Eureka Presse)

publicité

Advertisements

Leave a Reply