Le fondeur Marvell s’offre Inphi pour 10 milliards de dollars

Spread the love
Le fondeur Marvell s'offre Inphi pour 10 milliards de dollars

Marvell Technology vient d’annoncer l’acquisition d’Inphi dans le cadre d’un accord de 10 milliards de dollars, qui annonce une consolidation plus poussée dans l’industrie des semi-conducteurs. Inphi est un développeur de puces de réseau optique utilisées dans les datacenters cloud et par les réseaux câblés et sans fil pour l’infrastructure 5G. La direction de Marvell explique que cette acquisition lui permettra de créer une « centrale » de semi-conducteurs d’une valeur d’entreprise d’environ 40 milliards de dollars.

Sur le plan technologique, Marvell prévoit de combiner son portefeuille de stockage, de mise en réseau, de processeurs et de sécurité avec la plateforme d’interconnexion électro-optique d’Inphi. Cette combinaison permettra à Marvell d’étendre son marché total adressable à 23 milliards de dollars, et de renforcer sa position sur les marchés des infrastructures de données et des infrastructures sans fil 5G, précise la direction du fondeur californien.

Le PDG de Marvell, Matt Murphy, a également fait savoir que la société voit aussi dans cette acquisition l’opportunité d’étendre la portée de ses produits DPU et ASIC parmi les clients du cloud d’Inphi. Selon les termes de l’accord, Marvell paiera 66 dollars comptant et 2,323 actions de la société combinée pour chaque action d’Inphi. A la conclusion de l’accord, Marvell et Inphi deviendront des filiales à part entière d’une nouvelle société de holding américaine basée dans le Delaware.

publicité

Surfer sur le cloud et la 5G

Lors d’une présentation, Marvell et Inphi ont fait valoir que les entreprises sont parfaitement alignées sur les futures opportunités du cloud et de la 5G. Les entreprises ont l’intention de cibler les clients des centres de données cloud avec la technologie d’interconnexion électro-optique combinée au calcul et au stockage optimisé des données. Pour l’infrastructure sans fil 5G, Marvell explique que sa technologie de calcul de station de base peut être combinée avec l’interconnexion de front-haul et de backhaul d’Inphi pour un mouvement de données à grande vitesse.

« Inphi a construit une plateforme d’interconnexion de données à haut débit de premier plan, particulièrement adaptée pour répondre à la demande insatiable de bande passante accrue et de faible puissance pour les datacenters cloud et les réseaux mondiaux du futur », détaille l’état-major de Marvell dans un communiqué de presse.

« Le portefeuille d’électro-optiques à haut débit d’Inphi fournit la structure de connectivité pour les datacenters cloud et les réseaux de transporteurs câblés et sans fil, tout comme le portefeuille de couches physiques en cuivre de Marvell le fait pour les entreprises et les futurs réseaux embarqués. »

Les actionnaires de Marvell détiendront environ 83 % de la société combinée et les actionnaires d’Inphi en détiendront environ 17 %. Le PDG d’Inphi, Ford Tamer, rejoindra le conseil d’administration de Marvell. La transaction devrait être conclue au cours du second semestre 2021.

Leave a Reply