Le FBI a enregistré une explosion du phishing ces deux dernières années

Spread the love

Le phénomène est tout sauf nouveau mais il s’amplifie. Le hameçonnage, cette attaque informatique qui consiste à faire croire à une personne qu’elle échange avec un tiers de confiance afin de lui soutirer des données sensibles, est en pleine explosion. C’est en tout cas ce qui ressort des dernières données du Internet Crime Complaint Center (IC3), la branche du FBI spécialisée dans les cyberattaques.

Des arnaques de plus en plus nombreuses qui invitent à la vigilance

Dans le détail, les agents de la police fédérale américaine ont enregistré 241 342 plaintes liées au phishing en 2020. C’est plus du double de l’année précédente : 114 702. La hausse est même fulgurante au regard des chiffres de 2016 où l’IC3 n’avait reçu que 19 465 plaintes.

Pour expliquer cette progression du hameçonnage, le FBI estime que les cybercriminels ont profité du télétravail. Certaines organisations ne sont clairement pas prêtes à cette nouvelle réalité et leur politique de sécurité laisse à désirer.

Sur un plan plus global, la police fédérale a estimé que les crimes commis sur Internet ont coûté 4,2 milliards de dollars en 2020, soit une hausse de 700 millions en un an. Outre les phishings, les Américains ont été touché par des extorsions, des usurpations d’identité, et des arnaques à la romance ou sur les applications de rencontre.

Ces dernières sont particulièrement prisées par les acteurs malveillants. Ils établissent un lien amoureux à distance avec un internaute et il lui est ensuite demandé de transférer une somme d’argent. Il s’exécute en pensant venir en aide à une personne qui lui tient à cœur. Les sommes peuvent être conséquentes et selon la Federal Trade Commission, elles s’élèvent en moyenne à 2500 dollars par victime.

Face à ces cyberattaques et aux arnaques, la vigilance est bien sûr de mise. Il convient aussi d’utiliser une solution antivirus adaptée. Vous pouvez d’ailleurs retrouver notre guide dédié qui compare les différentes offres sur le marché. Enfin, sur le sujet plus spécifique du phishing, Google a créé un quiz très ludique qui permet de s’entraîner à mieux les repérer.

Antivirus Bitdefender Plus

Par : Bitdefender

Leave a Reply