Le directeur de la sécurité d’Apple aurait promis des iPad en pots-de-vin contre des permis de port d’armes – MacGeneration

Spread the love

Voilà une histoire pas banale qui touche de très près la direction d’Apple. Thomas Moyer, le directeur de la sécurité de l’entreprise, est accusé par la justice de Santa Clara d’avoir proposé des pots-de-vin à un shérif de la même ville californienne pour obtenir des permis de port d’armes dissimulées. Ce permis, connu sous les initiales CCW (« carrying a concealed weapon »), permet de transporter avec soi une arme de poing ou toute autre arme en la cachant sur soi ou à proximité.

Suite à une enquête remontant à l’an dernier, un grand jury de Santa Clara accuse le cadre d’Apple d’avoir voulu fournir 200 iPad d’une valeur de 70 000 $ contre 4 permis CCW qui auraient été utilisés par des employés d’Apple. Le bureau du shérif recouvre notamment la ville de Cupertino, et il aurait utilisé ses prérogatives d’octroi de CCW pour se graisser la patte.

Tom Moyer, qui travaille chez Apple depuis 14 ans, n’est que l’un des accusés dans cette trouble histoire : un courtier d’assurance est également mis en cause. Son avocat rappelle d’ailleurs que Moyer n’est qu’un maillon dans ce dossier. Selon le procureur du district (DA, district attorney), les iPad n’ont jamais été fournis. Apple n’a pas voulu communiquer sur cette affaire.

Leave a Reply

503 Service Unavailable

Service Unavailable

The server is temporarily unable to service your request due to maintenance downtime or capacity problems. Please try again later.

Additionally, a 503 Service Unavailable error was encountered while trying to use an ErrorDocument to handle the request.