Le département IA de Sony travaille sur de nouvelles saveurs culinaires

Spread the love
Le département IA de Sony travaille sur de nouvelles saveurs culinaires

Sony AI et l’Université de Corée ont développé conjointement un outil de cartographie par intelligence artificielle appelé FlavorGraph, capable de recommander des associations d’ingrédients complémentaires pour aider les chefs à concevoir des plats.

Selon Sony AI, FlavorGraph utilise l’intelligence artificielle pour prédire l’adéquation de deux ingrédients en combinant des informations tirées de 1 561 molécules aromatiques présentes dans différents ingrédients et de la manière dont ces ingrédients ont été utilisés dans des millions de recettes passées.

« Outre les relations entre les ingrédients alimentaires et les composés aromatiques qui n’ont jamais été explorées auparavant, la recherche FlavorGraph permettra une plus grande flexibilité pour associer un ou plusieurs ingrédients à d’autres », peut-on lire dans un billet de blog rédigé par Fred Gifford, responsable de la stratégie et des partenariats de Sony AI, et Donghyeon Park, chercheur post-doctoral à l’Université de Corée.

« Au fur et à mesure que la science se développe et que nous obtenons des représentations toujours meilleures des aliments, nous devrions découvrir de plus en plus d’associations intrigantes d’ingrédients, ainsi que de nouveaux substituts aux ingrédients qui sont soit malsains, soit non durables. »

publicité

Projet phare de Sony sur la gastronomie

Le développement de FlavorGraph est l’un des premiers projets issus du projet phare de Sony AI sur la gastronomie. Lancé à la fin de l’année dernière, le bras de recherche en machine learning et en IA du conglomérat technologique japonais a annoncé que le projet se concentrerait sur trois domaines clés : une application d’IA pour la création de nouvelles recettes, une solution robotique pouvant aider les chefs en cuisine et une initiative de co-création communautaire.

Sony AI a déclaré qu’elle utiliserait des sources de données – notamment des recettes et des données sur les ingrédients, telles que le goût, l’arôme, la saveur, la structure moléculaire et les nutriments – pour développer l’application de création de recettes, qui, espère-t-elle, sera utilisée par les chefs lors de la conception de recettes et de menus.

Dans un tout autre domaine, l’entreprise de semi-conducteurs a également annoncé l’ouverture de sa nouvelle usine, surnommée Fab 5, dans son centre technologique de Nagasaki. Selon Sony, cette nouvelle usine sera utilisée pour la production de masse de ses capteurs d’image CMOS pour les smartphones.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply