Le COVID-19 continue de doper les ventes de PC au premier trimestre 2021

Spread the love

Alors que les ventes de PC étaient au point mort depuis des années, celles-ci ont explosé en 2020. En effet, les mesures de restriction imposées dans le monde à cause de la pandémie ont entrainé un recours massif au télétravail et à l’enseignement à distance, ce qui a dopé les ventes d’ordinateurs.

Et par ailleurs, au premier trimestre 2021, la demande était encore très élevée. D’après les données publiées par IDC, les expéditions d’ordinateurs ont augmenté de 55,2 % en glissement annuel. Cette hausse spectaculaire et inhabituelle s’explique par le fait qu’au premier trimestre 2020, au début de la pandémie, le marché des ordinateurs faisait face à une pénurie.

La hausse se poursuit au premier trimestre 2021

En tout, 84 millions d’unités auraient été expédiées au premier trimestre, ce qui représente une baisse de 8 % par rapport au dernier trimestre 2020. D’après les explications d’IDC, une baisse des expéditions entre le quatrième trimestre et le premier trimestre de l’année suivante est normale. Néanmoins, l’entreprise souligne que cette baisse de 8 % entre le dernier trimestre 2020 et le premier trimestre 2021 est très faible. Et la dernière fois qu’on a eu une baisse séquentielle aussi faible du volume des expéditions, c’était au premier trimestre 2012.

En substance, les données montrent que comme en 2020, la demande pour les ordinateurs a encore été élevée au premier trimestre 2021. « La demande non satisfaite de l’année écoulée a été reportée au premier trimestre et la demande supplémentaire provoquée par la pandémie a également continué d’augmenter le volume », indique Jitesh Ubrani, directeur de recherche pour IDC.

« Cependant, le marché continue de faire face à des revers, notamment des pénuries de composants et des problèmes de logistique, dont chacun a contribué à une augmentation des prix de vente moyens », ajoute celui-ci.

Apple est numéro 4, mais sa croissance a été de 111,5 % !

Le numéro un du marché au premier trimestre était Lenovo, avec une part de 24,3 %, suivi de HP, avec une part de 22,9 %, Dell, avec une part de 15,4 %, Apple, avec une part de 8 %, et Acer, avec une part de 7 %. On notera que durant ces trois premiers mois de 2021, Apple a connu une croissance exceptionnelle de 111,5 % de ses expéditions.

Cela est probablement à attribuer au lancement de ses Mac utilisant un processeur Apple Silicon (la M1) à la place des processeurs Intel, ce qui a permis d’améliorer les performances ainsi que l’efficacité énergétique. Au premier trimestre 2020, la firme de Cupertino a écoulé 3,364 millions d’appareils, tandis qu’à la même période en 2021, 6,692 millions d’unités ont été expédiées.

Et actuellement, des rumeurs circulent déjà au sujet des prochains ordinateurs d’Apple, qui pourraient utiliser une nouvelle génération de processeurs Apple Silicon encore plus performante. Comme nous l’avons récemment indiqué, Apple fera une keynote le 20 avril. A priori, il s’agira d’un événement dédié au lancement de nouveaux iPad Pro. Mais on peut toujours espérer que la firme profite également de cet événement pour lancer de nouveaux ordinateurs.

Rappelons que comme les PC, les tablettes ont également connu une forte croissance en 2020, grâce au télétravail et à l’enseignement à distance.

Apple MacBook Air 2020 M1 256 Go

Leave a Reply