Le couvre-feu maintenu à 19h au moins jusqu’à la mi-mai – LCI

Spread the love

Quand pourra-t-on profiter de quelques heures de lumière en plus ? Voilà une des questions qui trottent dans la tête des Français. Si la contrainte des 10 km va être levée le 3 mai prochain et que les déplacements interrégionaux vont de nouveau être autorisés, le gouvernement doit prochainement communiquer sur sa stratégie de réouverture progressive du pays. Et le couvre-feu, en vigueur depuis le dernier déconfinement du 15 décembre, avancé à 18h pour être finalement décalé à 19h en raison du changement d’heure, fait partie de l’équation.

À l’occasion d’une réunion en visioconférence avec une dizaine de maires, mardi 27 avril, Emmanuel Macron a distillé quelques informations à ce sujet. Face aux élus, qui ont été nombreux à exprimer la nécessité de reculer l’horaire du couvre-feu, le président a évoqué son maintien tel quel jusqu’à la mi-mai, rapportent des participants à LCI. La levée de la mesure devrait s’effectuer “par phase” et être étalée jusqu’à la fin du mois de juin. Traduction, selon un autre participant : le couvre-feu sera levé en juin “si possible”.

Des propos d’Emmanuel Macron qui concordent avec ceux prononcés la veille, lors d’un déplacement dans une école de Melun (Seine-et-Marne) avec le ministre de l’Éducation nationale. À une élève qui estimait que le couvre-feu, “c’est un peu énervant”, le président a abondé et évoqué la possibilité de décaler la mesure “car 19h c’est tôt”. Ce dernier doit revenir vers les Français “au plus tard le 5 mai” pour préciser le calendrier de déconfinement choisi.

À cette heure, de nombreuses zones d’ombres entourent les modalités de réouverture, mais a priori, les terrasses de cafés et de restaurants doivent rouvrir à la mi-mai, tout comme les lieux culturels, “avec des jauges réduites”. Aucune date n’est encore fixée, qu’il s’agisse de ces établissements ou bien des commerces considérés comme non-essentiels, fermés à ce jour. Une concertation doit être menée en ce sens avec les préfets, selon un participant de la réunion de ce mardi.

Leave a Reply