Le cloud européen Gaia-X, ce que les GAFAM savent sur nous, vulnérabilité des projets open source… C’est le ZD Brief !

Spread the love
Le cloud européen Gaia-X, ce que les GAFAM savent sur nous, vulnérabilité des projets open source... C'est le ZD Brief !

Sommaire :

  • Gaia-X, le cloud européen
  • Ce que les GAFAM savent sur nous
  • La vidéo, killer app de la 5G
  • Le chiffre clé : les failles de sécurité sur les projets open source ont doublé
  • Pratique : comment savoir si votre PC est éligible à la nouvelle version de Windows
publicité

Gaia-X, le cloud européen

Gaia-X correspond au souhait d’offrir aux entreprises européennes une alternative aux fournisseurs de Cloud américains AWS, Google Cloud et Microsoft Azure, qui dominent très largement le marché du Cloud public, et de donner plus de visibilité aux offres européennes. Bruno Le Maire et son homologue allemand ont annoncé la semaine dernière le coup d’envoi du projet, énième chapitre du Cloud souverain en Europe. Enième et durable ?

Ce que les GAFAM savent sur nous

D’après une étude de Signs, les GAFAM collectent des tonnes de données sur chaque utilisateur, leur permettant de s’enrichir toujours plus. L’objectif de l’étude était de découvrir tout ce que Google, Amazon, Facebook, Apple et Microsoft (GAFAM) savent sur leurs utilisateurs. A l’inverse, les utilisateurs en savent peu sur ces géants de la technologie.

La vidéo, killer app de la 5G

Alors que les industriels peinent à trouver des applications concrètes à la 5G, la vidéo figure encore en tête des technologies plébiscitées pour le passage à la nouvelle génération de technologie sans fil. Avant même que la crise sanitaire actuelle n’installe définitivement la visioconférence au centre de notre quotidien, grand public et professionnels considéraient déjà que la vidéo serait à l’origine du succès futur de la 5G. Une idée probablement renforcée par les changements engendrés par la pandémie de Covid-19.

Le chiffre clé : les failles de sécurité sur les projets open source ont doublé

Une étude a analysé les 54 principaux projets open source et montre que les failles de sécurité au sein de ces outils ont doublé en 2019, passant de 421 bugs signalés en 2018 à 968 l’an dernier. Selon le rapport “The Dark Reality of Open Source” de RiskSense, 2 694 bugs ont été signalés dans des projets open source populaires entre 2015 et mars 2020.

Pratique : comment savoir si votre PC est éligible à la nouvelle version de Windows

La mise à jour vers la version 2004 de Windows se déploie lentement mais sûrement. Pour savoir si votre appareil est éligible, il suffit de se rendre dans “Windows Update”. Si le message « la mise à jour de mai 2020 de Windows 10 sera disponible prochainement. Nous proposons cette mise à jour aux appareils compatibles, mais votre appareil n’est pas tout à fait prêt. Lorsqu’il le sera, vous serez informé de la disponibilité de la mise à jour sur cette page » apparaît, alors il faudra patienter encore un peu…

Retrouvez le ZD’Brief sur les plateformes de podcast

Leave a Reply