L’authentification unique sous Windows, Microsoft est contraint d’être plus « transparent »

Microsoft va devoir revoir certains comportements de Windows 10 et Windows 11 afin de répondre aux obligations du Digital Markets Act adopté en 2022 par l’Union Européenne.

Le géant du logiciel n’est pas le seul acteur concerné puisque Alphabet, Amazon, Apple, ByteDance et Meta devront aussi apporter divers ajustements à leurs offres. Pour revenir à Windows cela va concerner plusieurs choses comme la possibilité de désactiver les messages dans les widgets et des options de désinstallation du contenu natif du système d’exploitation comme par exemple le navigateur Edge.

 Microsoft modifie Windows 11 pour répondre aux exigences du Digital Markets Act

Un autre changement est prévu, il concerne le partage des informations d’identification.

Wikipedia – Digital Markets Act, les objectifs

La législation sur les marchés numériques vise spécifiquement les grandes sociétés numériques5. La législation sur les marchés numériques définit des règles pour ces grandes plateformes en ligne. Elle vise à s’assurer qu’aucune grande plateforme en ligne qui se trouve dans une position de « contrôleur d’accès » vis‑à‑vis d’un grand nombre d’utilisateurs n’abuse de cette position au détriment des entreprises qui souhaitent accéder à ces utilisateurs.

Elle propose de considérer les grands fournisseurs de services de plateforme essentiels, comme « contrôleurs d’accès » en leur imposant de nouvelles obligations.

Windows 11 et les informations d’identification

Microsoft explique que les utilisateurs de Windows 10 et 11 seront la cible d’un avis leur demandant s’ils souhaitent se connecter à une application avec leurs informations d’identification Windows. Tout ceci signifie un contrôle renforcé sur ces données.

L’avis d’authentification unique que les utilisateurs commenceront à voir en mars.
L’avis d’authentification unique que les utilisateurs commenceront à voir en mars.

Microsoft se voit contraint de demander si elles peuvent être utilisées dans d’autres applications Windows. En cas de refus, il sera possible de se connecter avec un autre compte.

Le géant ajoute

Cet avis demande aux utilisateurs s’ils souhaitent se connecter à l’application avec les mêmes informations d’identification que celles utilisées pour se connecter à Windows. L’avis informe également les utilisateurs que lorsqu’ils se connectent, Microsoft utilisera ces mêmes informations d’identification pour se connecter à d’autres applications Microsoft exécutées sous Windows.

Ce changement majeur est actuellement en cours de tests. Il a été introduit par la mise à jour KB5032288 ayant donné naissance à Windows 11 build 22631.2861.

La mise en œuvre de tous ces changements “Digital Markets Act” est prévue entre les mois de janvier et mars 2024.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *