L’application de trading Robinhood poursuivie en justice suite au suicide d’un jeune trader

Spread the love

En juin 2020, l’étudiant Alex Kearns se suicidait avec la certitude que son compte bancaire sur Robinhood affichait un découvert de plus de 730 000 dollars. Alors âgé de 20 ans, il utilisait l’application de trading pour acheter et vendre des actions, mais il s’est trouvé dans un état de « panique complète » en découvrant le solde.

Le 11 juin dernier, il a acheté plusieurs actions avant de se rendre compte de son erreur, il a ensuite tenté de contacter le service. Il a essayé d’entrer trois fois en relation avec ce dernier en une heure pour expliquer sa situation, mais il n’a reçu que des réponses automatiques. Le lendemain de sa mort, il a reçu un email de l’entreprise qui indiquait que le problème avait été résolu et qu’il ne devait pas régler cette somme.

« Robinhood a construit sa plateforme de trading pour ressembler à un jeu vidéo »

Cette semaine, les parents et la sœur d’Alex Kearns ont déposé une plainte contre Robinhood devant un tribunal de Santa Clara, en Californie. L’entreprise est poursuivie pour mort injustifiée par négligence et pratiques commerciales déloyales. Selon la famille, c’est bel et bien à cause de la détresse émotionnelle conséquente à l’absence de réponse du service et au solde apparent de son compte que le jeune homme a mis fin à ses jours.

Dans les documents, on peut lire : « Cette affaire se concentre sur les tactiques et la stratégie agressives employées par Robinhood pour attirer les investisseurs inexpérimentés et non avertis, comme Alex, pour qu’ils prennent de gros risques avec l’attrait de bénéfices alléchants ». Il est aussi ajouté que « Robinhood a construit sa plateforme de trading pour ressembler à un jeu vidéo afin d’attirer les jeunes utilisateurs et de minimiser l’apparence de risque du monde réel ».

La famille de Kearns demande un versement de dommages, le montant n’a pas été rendu public.

De son côté, une porte-parole de Robinhood a indiqué à l’AFP que la société était « dévastée » par la mort de Kearns. Elle déclare également : « Nous restons déterminés à faire de Robinhood un lieu pour apprendre et investir de manière responsable ». Le décès du jeune homme aurait mené à une amélioration de l’offre et des conseils accessibles sur l’application.

Cette nouvelle intervient alors que Robinhood est déjà au centre d’une importante controverse liée à l’affaire GameStop.

Leave a Reply