Le régulateur français des marchés financiers vient d’annoncer la disponibilité d’une nouvelle application mobile (iOS) qui permet aux français de se protéger face aux arnaques financières. Déclinée en site web (protectepargne.amf-france.org), AMF Protect Épargne inclut évidemment la liste noire de prestataires frauduleux, mais elle propose aussi un questionnaire ludique qui permet de voir si l’on se trouve face à une escroquerie.

Comment déceler une escroquerie ?

Ces dernières années, les arnaques ont cru de manière considérable sur internet. Si elles se contentaient à l’origine de produits d’investissements comme le forex, l’or ou les crypto-monnaies, elles se sont depuis largement diversifiées : vin, cheptel, crowdfunding – ou même banque en ligne récemment. Nous avons d’ailleurs réalisé un petit tutoriel d’une arnaque sur Revolut qui circule en ce moment.

Arnaque AMF

La version web de l’application AMF Épargne Protect © Presse-citron.net

Malheureusement, les escrocs sont toujours plus créatifs et ingénieux, ce qui ne facilite pas la détection d’arnaques. Les chiffres escroqués grimpent en flèche, et l’AMF évoque une perte d’un milliard d’euros pour les victimes françaises sur les deux dernières années.

Le régulateur explique que chaque jour, de nouvelles arnaques apparaissent et qu’il faut donc toujours rester sur ses gardes pour ne pas se faire avoir. La liste noire officielle n’est aujourd’hui pas encore assez réactive pour lutter en temps réel face à des pirates qui exploitent toutes les failles possibles pour escroquer les particuliers français. Elle permet toutefois d’avoir un bon aperçu de toutes les arnaques qui circulent et qui sont classées en fonction de leur catégorie (comme la banque en ligne, ou le cheptel).

Un questionnaire rapide pour vous accompagner

Hormis la liste noire, AMF Protect Épargne contient également les derniers avertissements émis par le régulateur ou encore un questionnaire qui permet de savoir si l’on se trouve face à une arnaque. Ces questions s’appuient sur une méthode habituellement utilisée par les escrocs pour extorquer de l’argent à leurs victimes.

Quelques exemples de questions :

  • L’investissement proposé est-il présenté à haut rendement et sans risque ?
  • La personne avec qui vous êtes en contact se montre-t-elle particulièrement sympathique avec un discours séduisant ?
  • La personne vous incite-t-elle à faire un versement rapidement ?

Si vous êtes face à une arnaque, le régulateur recommande de signaler le cas directement sur sa plateforme « Épargne Info Service ». C’est grâce aux témoignages récoltés par l’AMF que cette dernière mettra ensuite à jour sa liste noire de sites internet frauduleux.

Advertisements
Spread the love

Leave a Reply