L’accès au passe sanitaire pour les expatriés français, vaccinés à l’étranger, va être simplifié – Le Monde

Spread the love
Pour l’instant, les expatriés français n’ont pas accès au QR code du passe sanitaire.

Le retour sur le sol national des expatriés français, vaccinés à l’étranger et donc privés de passe sanitaire, va être simplifié. Ils pourront déposer « dès cette semaine » leur demande pour obtenir un QR code, explique le secrétaire d’Etat chargé du tourisme, Jean-Baptiste Lemoyne, dans un entretien au Journal du dimanche (JDD) du 1er août. Une bonne nouvelle pour les expatriés, qui regrettaient d’être laissés pour compte alors que le précieux sésame va devenir obligatoire, début août, pour entrer notamment dans les cafés, les restaurants ou les centres commerciaux.

« Avec Jean-Yves Le Drian, nous mettons en place un dispositif spécifique pour leur apporter une solution. » En pratique, il suffira d’envoyer une preuve de vaccination – pour les vaccins homologués par l’Union européenne (UE) ou leurs équivalents –, avec une pièce d’identité et une preuve de résidence à l’étranger, pour recevoir un QR code. « Des adresses électroniques dédiées seront mises en place selon le pays de résidence. Ce sera très simple », promet-il.

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Covid-19 : « Le passe sanitaire n’oblige pas à la vaccination mais en vient à gêner l’individu qui souhaiterait s’y soustraire »

Concernant les Français vaccinés à l’étranger avec un vaccin non homologué par l’UE, il ajoute que « le passe sanitaire [a été élargi] à tous les vaccins assimilés à ceux qui sont reconnus par l’Agence européenne des médicaments ». Pour les vaccins non homologués, il a demandé aux experts scientifiques d’évaluer sous quelles conditions ils pourraient être complétés par une vaccination avec l’ARN messager en France.

« Le président de la République a, par ailleurs, souhaité que soit déployée une campagne vaccinale à destination de nos compatriotes établis dans des pays où l’accès au vaccin est encore compliqué, précise M. Lemoyne. Nous avons déjà acheminé et administré le vaccin à plusieurs dizaines de milliers de personnes réparties dans 57 pays, sous le contrôle de nos ambassades et consulats. »

Le secrétaire d’Etat en a profité pour rappeler aux pharmaciens que les Français établis hors de France ont « accès aux tests de manière gratuite sur notre territoire ».

Le point : Passe sanitaire : où sera-t-il exigé à partir du 21 juillet? Quels tests seront acceptés ? Les questions que pose son extension

Des « espoirs » pour le tourisme estival

Dans son entretien au JDD, le secrétaire d’Etat a également fait un point sur le tourisme estival. « La France espère recevoir cet été 50 millions de visiteurs étrangers, contre 35 millions l’an passé et 90 millions en 2019. L’été est donc porteur d’espoir », souligne M. Lemoyne.

« Une clientèle européenne de proximité est là : Allemands, Néerlandais, Belges… En revanche, les Britanniques, comme l’été dernier, viennent moins, parce que leur gouvernement a mis en place une stricte quatorzaine à leur retour », détaille-t-il.

La clientèle internationale « lointaine », cruciale notamment pour Paris, risque aussi de faire encore largement défaut : « Quelques Américains reviennent depuis juin, mais on ne reverra pas les touristes asiatiques avant 2022. Et Paris souffre encore du manque de tourisme d’affaires », ajoute le secrétaire d’Etat.

Bonne nouvelle toutefois, « autant d’événements d’affaires sont prévus pour septembre-décembre 2021 qu’en 2019. Avec un bémol, car les professionnels de l’événementiel prévoient une baisse de 50 % des surfaces de stands loués. »

Notre sélection d’articles sur le passe sanitaire

Le Monde avec AFP

Leave a Reply