La puce M2 d’Apple commence à faire parler d’elle

Spread the love

En 2020, Apple a surpris tout le monde en annonçant la transition des Mac des processeurs Intel vers des processeurs Apple Silicon basés sur l’architecture d’Arm. La première puce pour ordinateurs d’Apple est la puce M1. Grâce à cette puce, les machines d’Apple gagnent en performance et en efficacité énergétique. De plus, la firme de Cupertino peut revendiquer plus d’indépendance par rapport à Intel, et mieux contrôler son hardware.

Par ailleurs, la puce M1 n’est pas réservée aux ordinateurs. En effet, il y a quelques jours, la firme de Cupertino a aussi levé le voile sur ses nouveaux iPad Pro. Et contrairement aux modèles précédents qui utilisaient des puces d’iPhone légèrement modifiées, ces nouveaux iPad Pro utilisent la puce M1. Ce basculement vers la puce M1 permet aux iPad Pro de 2021 d’avoir un gain de 50 % des performances CPU, et un gain de 50 % des performances GPU.

Et maintenant que de nombreux produits utilisant la puce M1 existent, la prochaine génération, qui pourrait être appelée M2, commence à faire parler d’elle. Dans un article publié cette semaine, le média asiatique Nikkei relaie des rumeurs concernant cette puce M2.

D’après ces rumeurs, la production de masse de la puce M2 débuterait ce mois d’avril. Et les livraisons pourraient commencer au mois de juillet, pour que ces puces puissent équiper des appareils qui seront mis sur le marché au second semestre 2021.

Bien évidemment, Apple devrait proposer des améliorations au niveau des performances, par rapport à la puce M1. Nikkei indique que la puce M2 devrait bénéficier de la technologie 5-nanometer plus ou N5P.

Pour le moment, ces informations sont encore non officielles et de ce fait, la prudence est de mise. Mais en tout cas, la sortie de la puce M2 serait une nouvelle étape dans la transition qui a été lancée par Apple en 2020. Pour rappel, la puce M1 a été officialisée en juin, lors de la WWDC. Apple avait alors indiqué que cette transition devrait prendre deux ans. Et comme la puce M2 devrait également équiper les futurs MacBook Pro de 2021, ce composant a une double importance.

Une hausse de la demande pour les ordinateurs et pour les tablettes

En tout cas, cette transformation, pour les Mac et les iPad Pro, a lieu à un moment opportun. En effet, actuellement, on observe une hausse de la demande pour les ordinateurs ainsi que pour les tablettes, en raison du recours massif au télétravail et à l’enseignement à distance.

D’après les données d’IDC, les expéditions d’ordinateurs ont connu une hausse de 13,1 % en 2020. « Rétrospectivement, la pandémie a non seulement alimenté la demande du marché des PC, mais a également créé des opportunités qui ont entraîné une expansion du marché », a expliqué Ryan Reith, program vice president chez IDC Worldwide Mobile Device Trackers, dans un rapport. Et comme nous l’évoquions dans un précédent article, cette tendance s’est poursuivie au premier trimestre 2021.

En ce qui concerne les tablettes, les expéditions ont augmenté de 13,6 %. Et Apple était toujours le numéro un du marché, avec une part de 32,5 %. Néanmoins, c’est Samsung qui a le plus profité de cette hausse de la demande en 2020, puisque ses expéditions ont augmenté de 44,4 %.

Leave a Reply