La Porsche Taycan existe maintenant en version break tout-terrain

Spread the love

Après un an de commercialisation de la Porsche Taycan, une nouvelle déclinaison « Cross Turismo » vient d’intégrer le catalogue. La berline électrique devient un break bien plus profilé comme un crossover, avec ses quatre roues motrices, son coffre plus grand et son habitacle plus spacieux.

Porsche l’avait annoncé pour la fin d’année 2020, mais sa présentation fut repoussée de quelques mois. Peu de surprise en revanche pour les intéressés : la Taycan Cross Turismo ressemble bien à un concept présenté en 2018 (Mission E Cross Turismo), et ses caractéristiques ne diffèrent pas de la version sedan (lire notre essai de la Porsche Taycan).

La Taycan prend de la hauteur

Au chapitre des avantages tirés du profil break, les places arrières gagnent un peu plus de 9 centimètres de garde au toit. À l’avant, le toit plus horizontal fait gagner près d’un centimètre aussi. Le coffre gagne 0,4 litre de capacité et jusqu’à 1,2 litre avec les sièges arrières rabaissés (jusqu’à 1200 litres). Rappelons, par ailleurs, que la Taycan ne propose que deux places à l’arrière, comme sur la berline.

Porsche Taycan 2021 Cross Turismo

© Porsche

En prenant de la hauteur pour sa garde en toit, la Taycan en prendra aussi avec sa garde au sol. De son nom « Cross Turismo », Porsche a suivi une stratégie proche de celle de Volvo avec ses modèles « Cross Country », ou chez Audi avec les versions « All-Road ». La Taycan version break « Cross Turismo » récupère en effet un look de crossover, et voit son hauteur de caisse augmenter de 20 millimètres.

Pour aller plus loin et ne pas jouer que sur le style, Porsche propose aussi une option sur ses versions, sobrement baptisée « Off Road Design Package », et qui rehausse de 10 millimètres supplémentaires les passages de roues.

Lire aussi – Notre essai de l’Audi RS e-Tron GT

Pas moins rapide

Porsche proposera ses quatre fidèles déclinaisons : à savoir les Taycan 4, 4S, Turbo et Turbo S sur cette nouvelle version Cross Turismo. Du côté des motorisations là encore, les puissances seront les mêmes que celles disponibles au catalogue de la Porsche Taycan 2020 (mise à jour en 2021). Chaque modèle sera disponible en transmission intégrale par ailleurs, avec deux moteurs, y compris sur les versions d’entrée de gamme. Le bloc pour l’essieu arrière sera toujours disponible avec une transmission à deux vitesses.

De 375 à 616 chevaux (761 ch en mode boost sur la Turbo S) et avec la batterie Porsche de 93,4 kWh, cette Taycan break ne sera pas en retrait face aux accélérations du modèle classique. Le haut de gamme, avec le mode boost proposé chez Porsche, pourra ainsi abattre le 0 à 100 km/h en 2,9 secondes. Un résultat équivalent à une certaine Lamborghini Aventador.

Pour ses tarifs, la Taycan Cross Turismo débute à 96 454 €. Le sommet de gamme, la Turbo S, est affiché à 191 374 € quant à elle. En France, la Taycan classique, en version berline Taycan 4, est moins chère de de 10 200 euros. Les premiers exemplaires en circulation sont annoncés pour cet été.

Leave a Reply