La plateforme Connect de Garmin en carafe depuis deux jours

Spread the love

Depuis hier, Garmin est la victime d’une attaque de grande ampleur sur ses serveurs. La plateforme Connect est indisponible, les applications mobiles comme le site web. Les centres d’appels sont également touchés : le constructeur n’est donc plus en mesure de recevoir d’appels, de répondre aux courriels ou de discuter avec ses utilisateurs via le chat en ligne.

Le service Connect est central pour de nombreux utilisateurs des produits Garmin. La plateforme sert en effet à synchroniser les données collectées par les montres du constructeur après une course ou autre exercice sportif. L’attaque affecte aussi le service flyGarmin, qui prend en charge les équipements de navigation aérien. La FAA, le régulateur aérien américain, exige des pilotes qu’ils aient une base de données de navigation à jour. L’application Garmin Pilot, qui sert aux pilotes à établir leur plans de vol, est également en panne.

Selon des employés de Garmin, l’entreprise serait la victime de WastedLocker, un redoutable rançongiciel apparu en début d’année. Le constructeur n’a rien voulu confirmer et se mure dans le silence le temps de trouver une solution. Un mémo interne intercepté par iTHome indique que Garmin a programmé deux jours de maintenance, donc jusqu’à aujourd’hui. À l’heure actuelle, ça coince toujours.

Il faut espérer pour Garmin et ses utilisateurs que le retour au fonctionnement normal soit rapide et sans douleur, c’est à dire sans perte de données.

Leave a Reply