La nouvelle version du navigateur Vivaldi apporte son lot de nouveautés

Spread the love
La nouvelle version du navigateur Vivaldi apporte son lot de nouveautés

Enfin ! La version 4.0 du navigateur Vivaldi, basé sur Chromium, vient d’être lancée. Celle-ci comporte un nouveau client de messagerie, un flux RSS et un calendrier, en préparation depuis des années. De quoi faire de Vivaldi un concurrent plus sérieux face aux poids lourds du secteur.

Vivaldi 4.0, publié cette semaine, apporte un client de messagerie au navigateur. Il est en version bêta pour le moment, mais peut être testé, et prend en charge plusieurs comptes de messagerie IMAP ou POP. Pour rappel, le PDG de Vivaldi, Jon von Tetzchner, a fait part de son intention de créer un client de messagerie pour Vivaldi pour la première fois en 2016. Il a également réorganisé son processus d’installation pour le navigateur avec un flux intéressant.

Lors de l’installation de Vivaldi 4.0, les utilisateurs choisissent entre Essentials, Classic et Fully Loaded. L’option Fully Loaded comprend le bloqueur de publicité et de traceurs standard, les traductions, ainsi que les nouveaux clients Vivaldi Mail, Calendar et Feeds, le tout dans le navigateur. Ces fonctionnalités font toutes partie de Vivaldi Mail ; les deux autres options n’en disposent pas. Vivaldi a intégré des fonctions d’automatisation à son client de messagerie par navigateur et les exécute localement plutôt que sur un serveur webmail distant.

publicité

Un nouveau client de messagerie pour une nouvelle vie ?

« En détectant automatiquement les listes de diffusion et les fils de discussion, en classant automatiquement votre courrier pour le retrouver facilement et en proposant une fonction de recherche puissante, Vivaldi Mail vous décharge d’un poids considérable et vous permet de profiter à nouveau de votre expérience de courrier électronique », explique Jon von Tetzchner. Etant donné que les fonctionnalités du client de messagerie sont toutes locales, les utilisateurs peuvent définir des filtres de messagerie qui sont cohérents entre les comptes de messagerie.

Vivaldi a publié son client de messagerie intégré à la fin de l’année dernière sous forme d’aperçu technique. L’idée d’un client de messagerie trouve son origine dans Opera, le fabricant de navigateurs que Jon von Tetzchner dirigeait auparavant. Il dit avoir créé Vivaldi afin de proposer un navigateur avec un client de messagerie intégré et de donner aux utilisateurs un moyen d’éviter les services Google.

« Le principe de base du courrier électronique est que vous pouvez avoir un client de messagerie et un serveur ou service de messagerie qui peuvent provenir de différents fournisseurs. Il existe un protocole entre le client et le serveur, ce qui signifie que vous n’êtes pas obligés d’utiliser le même fournisseur pour votre client de messagerie et votre service de messagerie », explique-t-il. « Vivaldi Mail vise à résoudre le problème de la multiplicité des comptes de messagerie et de la quantité de courrier. »

Vivaldi a ajouté quelques fonctionnalités astucieuses à son client de messagerie par navigateur, ainsi que certaines pour les utilisateurs de messagerie puissants. Lorsqu’il supprime un message, il en conserve une copie locale dans le dossier Corbeille de l’ordinateur portable, et l’y maintient jusqu’à ce que le dossier soit vidé.

Des partis pris innovants

Vivaldi adopte également une approche différente pour créer un nouvel e-mail. Au lieu d’ouvrir un nouveau message dans le même onglet, comme dans Gmail, il l’ouvre dans un nouvel onglet. Ce choix de conception a été fait pour faciliter le passage entre plusieurs e-mails. Les utilisateurs peuvent mettre en file d’attente les courriels rédigés mais qu’ils ne veulent pas encore envoyer en cliquant sur l’icône en forme de flèche située à côté du bouton d’envoi.

Des drapeaux de différentes couleurs permettent de mettre en évidence les messages importants et le client ne stocke pas les messages dans des dossiers particuliers, de sorte que les utilisateurs n’ont pas besoin de chercher le message qu’ils recherchent dans différents dossiers. Enfin, il présente les courriels non vus et les courriels non lus.

« Il s’agit d’un moyen utile de rassembler tous vos messages non lus. Une fois lu, le courrier peut être marqué comme lu et disparaîtra de cette vue. Ne vous inquiétez pas, ils restent dans la vue Reçus pour que vous puissiez y accéder plus tard. Cela fonctionne parfaitement comme une liste de choses à faire », vante Jon von Tetzchner.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply