La nouvelle version de LibreOffice renforce la compatibilité avec Office

Spread the love
La nouvelle version de LibreOffice renforce la compatibilité avec Office

La Document Foundation (TDF) a annoncé la sortie de LibreOffice 7.2, l’alternative libre et gratuite à Microsoft Office.

LibreOffice 7.2 arrive six mois après que TDF a publié LibreOffice 7.1 avec un message demandant aux utilisateurs professionnels d’arrêter d’utiliser la version communautaire gratuite et de passer à la version payante LibreOffice Enterprise, avec plus d’options de support.

TDF, qui présente LibreOffice comme un « logiciel libre et open source » (FOSS), rappelle que les entreprises doivent cesser de profiter de la version communautaire gratuite et que LibreOffice risque de stagner comme OpenOffice, la suite bureautique open source qu’Oracle a cédé à la Fondation Apache en 2011.

« Malgré cette recommandation, un nombre croissant d’entreprises continuent d’utiliser la version soutenue par des bénévoles, au lieu de la version optimisée pour leurs besoins et soutenue par les différentes entreprises de l’écosystème », indique TDF dans un billet de blog annonçant LibreOffice 7.2. La nouvelle version du logiciel est disponible pour Windows, MacOS et Linux sur le site web de LibreOffice.

publicité

Tendance inquiétante

Selon TDF, cette tendance pose un problème à long terme pour la durabilité du projet LibreOffice et risque de compromettre la longévité de l’édition communautaire gratuite « le ralentissement du développement de la plateforme nuit aux utilisateurs à tous les niveaux, et peut finalement conduire à une stagnation du projet LibreOffice ».

En d’autres termes, les utilisateurs en entreprise qui veulent que LibreOffice évite le sort d’OpenOffice devraient soutenir le projet de TDF via les entreprises partenaires du projet LibreOffice.

LibreOffice a été forké d’OpenOffice après qu’Oracle a hérité de ce dernier par le biais de son acquisition de Sun Microsystems en 2009. Oracle souhaitait acquérir la plateforme de développement Java, mais OpenOffice n’était pas important à ses yeux.

Oracle a abandonné la commercialisation d’OpenOffice et l’a cédé à la Fondation Apache Software en 2011. Mais, alors que TDF allait de l’avant avec des mises à jour fréquentes, le développement d’OpenOffice et les corrections de sécurité ont rapidement stagné. Les distributions Linux comme Debian et Ubuntu distribuent aujourd’hui LibreOffice.

La fondation a du mal à convaincre les pros

Sur la page de TDF consacrée à LibreOffice, le projet indique que l’édition communautaire est « idéale pour les particuliers et les petits bureaux ». Cette édition ne dispose pas de support technique.

« LibreOffice est également idéal pour les écoles, les établissements d’enseignement et de recherche et les grandes organisations ; dans ces cas, nous recommandons vivement d’utiliser les versions de LibreOffice Enterprise de l’un de nos partenaires », indique TDF.

Des commentaires sur Hacker News soulignent que TDF a du mal à convaincre quiconque, y compris les entreprises, de payer pour une suite bureautique FOSS, en partie parce que LibreOffice et d’autres produits FOSS ne peuvent pas rivaliser avec la qualité des produits payants comme Microsoft Office et Google Workspace, qu’ils soient hébergés localement ou dans le cloud.

En ce qui concerne la mise à jour de LibreOffice 7.2, le principal point fort est l’amélioration de l’interopérabilité avec les formats de fichiers propriétaires de Microsoft et sa disponibilité pour les ordinateurs portables d’Apple basés sur la technologie Arm. Toutefois, TDF prévient que, bien que les binaires soient disponibles, la version Apple Silicon « ne doit pas être utilisée sur des tâches critiques à ce stade ».

Les nouveautés

Des mises à jour sont prévues pour les applications clés de la suite, notamment le logiciel de traitement de texte Writer, le tableur Calc et Impress & Draw, dont les principales sont les suivantes :

GENERALITES

  • Liste contextuelle pour la recherche de commandes de menu.
  • Sélecteur de style défilant dans la barre du bloc-notes.
  • Panneau de polices de caractères dans la barre latérale.
  • Nouvelle vue de liste pour la boîte de dialogue des modèles.
  • Inspecteur d’objets UNO intégré de type “X-ray”.

WRITER

  • Les remplissages d’arrière-plan peuvent couvrir des pages entières, au-delà des marges.
  • Les styles de page peuvent maintenant avoir une marge de gouttière.
  • La fusion de courrier affiche un avertissement sur les sources de données inexistantes.
  • Métadonnées RDF dans l’inspecteur de style.
  • Ombres de champs de métadonnées de couleur personnalisée.

CALC

  • Calc peut désormais filtrer par couleur dans AutoFilter.
  • Les tableaux HTML répertoriés dans la boîte de dialogue Données externes affichent désormais des légendes.
  • Curseur “croix grasse” disponible dans les options.
  • Le type peut être sélectionné dans les lignes de tendance “Moving Average”.

IMPRESS & DRAW

  • Nouveaux modèles : Candy, Freshes, Grey Elegant, Growing Liberty, Yellow Idea.
  • Plusieurs colonnes désormais disponibles dans les zones de texte.
  • Accès direct au facteur d’échelle via la barre d’état.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply