Advertisements

La mystérieuse disparition de la mesure des clics de Google

Spread the love
La mystérieuse disparition de la mesure des clics de Google

Le dernier rapport annuel, publié récemment par Google, a fait l’objet d’une bombe. Non seulement il comprend de nouveaux détails financiers, mais il en a également supprimé plusieurs autres. Pour la première fois, les revenus de YouTube et de l’activité informatique dans le Cloud de Google ont été divulgués, sans toutefois mentionner leurs coûts d’exploitation, mais le géant américain a en outre supprimé des indicateurs clés qui y étaient inclus depuis plus de 15 ans. En cause, la disparition du montant des revenus par clic (coût par clic, ou CPC) et la croissance du nombre de clics payés.

Ces mesures de monétisation se trouvent généralement sur la deuxième page de chaque publication des résultats trimestriels de Google, ce qui souligne leur importance dans le document de 10 pages. Pourtant, elles sont absentes du dernier rapport de Google sur le quatrième trimestre 2019, sans aucune explication.

Les clics sont pourtant au cœur de l’activité de Google. Mais alors, pourquoi ces mesures ne sont-elles plus visibles ? Et pourquoi ce changement n’a-t-il pas été largement remarqué ? Pourquoi les analystes de Wall Street n’ont-ils pas posé de questions sur ces chiffres manquants dans l’appel financier le jour même de la publication du rapport ?

publicité

Que cache Google ?

La baisse apparemment inéluctable du revenu par clic est la plus inquiétante. Regardez ces 19 derniers trimestres, mais cela dure depuis bien plus longtemps. Google a un produit publicitaire qui se dégonfle rapidement, jsuqu’à 29 % de moins de revenu par clic, chaque trimestre, année après année. Tous les trois mois, Google doit trouver des moyens plus rapides d’augmenter le nombre total de clics payés jusqu’à 66 %.

En quoi est-ce un modèle économique durable ? Il y a une limite supérieure à l’expansion des liens payants, surtout avec le passage aux plateformes mobiles et les contraintes d’affichage. Et qu’en est-il de l’efficacité des annonces de Google ? Elles ne sont pas très bonnes et leur valeur diminue à un rythme effarant et irrépressible.

Pour survivre, Google doit trouver des moyens d’afficher encore plus de publicité. C’est l’avenir de Google : plus d’annonces dans plus d’endroits. Ou plutôt, plus d’annonces inefficaces dans plus d’endroits. Il s’agit bien d’un modèle économique non viable.

Source : ZDNet.com

Advertisements

Leave a Reply