La France franchit le seuil des 10 000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures – Le Monde

Spread the love
Une femme porte un masque afin de se protéger de l’épidémie due au nouveau coronavirus et pour se promener dans les rues de Paris, le 11 septembre 2020.

La France a franchi le seuil des 10 000 nouveaux cas de Covid-19 en vingt-quatre heures, un bilan record depuis le lancement des tests à grande échelle dans le pays, selon les données publiées samedi 12 septembre par Santé publique France. Ce bilan reste à nuancer et il faut le rapporter au nombre de tests réalisés, beaucoup plus important aujourd’hui.

Le nombre de cas confirmés en une journée s’élève à 10 561, contre 9 406 nouveaux cas la veille, précise l’agence sanitaire. Le taux de positivité (proportion du nombre de personnes testées positives par rapport au nombre total de personnes testées) reste stable (5,4 %), et 17 personnes sont mortes en vingt-quatre heures. Quatre-vingt-six nouveaux foyers de contamination ont par ailleurs été détectés, un bilan en baisse sur une journée (106 la veille).

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Covid-19 : face à la « dégradation manifeste », l’exécutif en appelle au « sens des responsabilités »

42 départements placés en « circulation active du virus »

Au total, 30 910 personnes sont mortes du Covid-19 depuis le début de l’épidémie en France il y a six mois et dix millions de tests ont été effectués. Face à une « dégradation manifeste » de la situation, le premier ministre, Jean Castex, a annoncé, vendredi 11 septembre, une réduction de la durée d’isolement à sept jours pour les cas positifs et leurs contacts, ainsi qu’une réduction des temps d’attente pour les tests.

Le conseil de défense a par ailleurs porté à 42 le nombre de départements connaissant une circulation active du virus et classés rouge. Ce classement permet aux préfets de déclencher des mesures supplémentaires pour réduire les risques de transmission, notamment en matière de port du masque, de rassemblements, de grands événements ou d’horaires d’ouverture de certains commerces, a expliqué le premier ministre vendredi.

Lire aussi Coronavirus : quels sont les 42 départements classés en « zone de circulation active » du virus ?

Jean Castex a insisté sur la nécessité de mettre en place des stratégies locales, adaptées à chaque territoire. Le premier ministre a d’ailleurs demandé aux préfets des « mesures complémentaires » pour Marseille, Bordeaux et la Guadeloupe, où est constatée une « évolution préoccupante des contaminations » : « Compte tenu des prévisions que nous pouvons faire à trois semaines sur l’occupation des lits de réanimation, j’ai demandé aux préfets concernés de me proposer lundi un ensemble de nouvelles mesures complémentaires, après avoir mené les concertations locales nécessaires. »

Aucune mesure de reconfinement par territoire ou par classe d’âge n’a en revanche été annoncée vendredi.

Notre sélection d’articles sur le coronavirus

Le Monde avec AFP

Leave a Reply