La France devrait très prochainement profiter du Wifi 6E

Spread the love

Si la 5G permet une connexion plus rapide et pus fiable aux données mobiles, la technologie Wifi devrait également profiter d’une amélioration significative cette année, grâce à une nouvelle spécification appelée Wifi 6E.

Cela fait déjà un moment que la Wi-Fi Alliance travaille sur cette nouvelle technologie et il y a une semaine, celle-ci a commencé à certifier les appareils compatibles avec le Wifi 6E. D’ailleurs, ce mois de janvier, certaines marques ont déjà commencé à présenter de nouveaux appareils compatibles avec ce nouveau Wifi.

Cette année, le Wifi fait sa révolution

Comme l’a indiqué la Wi-Fi Alliance dans un communiqué ce mois de janvier, le Wifi 6E nous permettra de profiter d’une expérience sans précédent, à condition d’utiliser des routeurs et des appareils qui sont compatibles.

Cependant, le déploiement du Wifi 6E dépend également des États. En effet, afin de proposer un Wifi plus rapide et plus fiable, le Wifi 6E utilise des portions de la bande 6 GHz (alors que les anciennes versions du Wifi n’utilisaient que les bandes 2,4 GHz et 5 GHz). Une harmonisation est donc nécessaire avant de lancer le Wifi 6E dans un pays.

La France ne devrait pas être en retard

Et la bonne nouvelle, c’est que la France ne devrait pas être en retard sur cette technologie, puisque les autorités pourraient donner leur feu vert dès le mois de mars. C’est en tout cas ce qui est suggéré par un article récemment publié par le site 01net.com, qui cite un porte-parole de l’ANFR (Agence Nationale des Fréquences).

« Les modifications du Tableau national de répartition des bandes de fréquences (TNRBF) ont déjà été adoptées par le Conseil d’administration de l’ANFR de novembre dernier. Elles vont aboutir à la publication prochainement d’un arrêté du Premier ministre », a déclaré ce porte-parole. « L’Arcep sera donc en mesure de transposer très rapidement le cadre harmonisé après mars », a-t-il aussi indiqué.

Les produits compatibles avec le Wifi 6E arrivent petit à petit

En tout cas, en ce qui concerne les appareils, le déploiement du Wifi 6E devrait se faire très rapidement. Cité dans un communiqué de la Wi-Fi Alliance, Phil Solis, directeur de recherche chez IDC, indique : « Cette année, nous nous attendons à voir de nouveaux chipsets Wi-Fi 6E de plusieurs sociétés, ainsi qu’une variété de nouveaux smartphones, PC et ordinateurs portables Wi-Fi 6E au premier trimestre 2021, suivi d’annonces de téléviseurs et de produits VR au milieu de l’année. »

Par exemple, la prise en charge du Wifi 6E fait partie des caractéristiques de la puce Snapdragon 888 de Qualcomm, qui équipera la plupart des smartphones haut de gamme sous Android de 2021. Comme l’explique l’entreprise : « cette plate-forme comprend le système de connectivité mobile Qualcomm® FastConnect ™ 6900 récemment lancé, prenant en charge les vitesses Wi-Fi 6 les plus rapides de toute offre Wi-Fi mobile du secteur (jusqu’à 3,6 Gbps), ainsi qu’une nouvelle capacité de 6 GHz avec le Wi-Fi 6E. »

L’Alliance promet aussi des changements importants en matière de connectivité, grâce à la disponibilité de la nouvelle bande. « L’interopérabilité mondiale des appareils Wi-Fi 6E favorise l’adoption rapide et l’innovation en 6 GHz », a déclaré Edgar Figueroa, président et chef de la direction de Wi-Fi Alliance. « Les utilisateurs bénéficieront bientôt d’un Wi-Fi sans précédent qui améliorera considérablement les applications et offrira de nouveaux cas d’utilisation qui changeront leurs expériences connectées. »

Pour mieux comprendre l’impact de l’arrivée du Wifi 6E et comment ces améliorations sont possibles, voici une vidéo de présentation de la nouvelle technologie qui a été publiée sur la chaîne YouTube de la Wifi Alliance.


Leave a Reply