La fin des smartphones siglés LG se rapproche

Spread the love
La fin des smartphones siglés LG se rapproche

La fin se rapproche pour la division smartphone de LG. Alors que la fermeture prochaine de l’activité smartphone du géant coréen s’impose comme une possibilité de plus en plus réaliste, la presse coréenne vient de mettre un nouveau coup au moral des amateurs des smartphones de la marque.

Le Korea Times rapporte ainsi que LG a pris une décision sur l’avenir de son activité smartphone : le constructeur coréen devrait bel et bien mettre un terme à la production de smartphones. La décision pourrait même être annoncée publiquement le 5 avril lors de la prochaine réunion de son conseil d’administration.

La fermeture de la division smartphone du géant coréen s’explique en grande partie par les résultats médiocres enregistrés au cours des dernières années. L’entreprise a en effet accumulé environ 3,9 milliards de dollars de pertes d’exploitation au cours des cinq dernières années et demie. Le constructeur sud-coréen était d’ailleurs en négociation avec Volkswagen AG et le géant vietnamien Vingroup JSC pour reprendre cette activité, sans succès.

publicité

Un déclin progressif

Le constructeur aurait d’ailleurs mis tous ses projets de recherche et développement en pause, y compris ses plans visant à développer des smartphones à écran déroulable. LG avait dernièrement fait parler de lui après le lancement de son dernier smartphone LG Wings, doté d’un écran pouvant être pivoté.

Pour rappel, LG avait décidé de stopper son activité de vente de smartphones en France en 2019, mettant en cause une concurrence accrue, notamment de la part d’acteurs chinois, sur ce marché.

Si le constructeur n’est plus très présent en Europe, il se classe toujours dans le top 3 des smartphones pour deux marchés clés : les Etats-Unis et la Corée du Sud, où les réseaux 5G ont été déployés et où la couverture devrait s’étendre dans les années à venir. Un futur proche qui pourrait toutefois s’écrire sans les smartphones du géant coréen, dont le destin pourrait finalement rejoindre celui des oubliés de la scène smartphone comme HTC, Blackberry ou encore ZTE.

Leave a Reply