Advertisements

La détection de chute des Apple Watch peut tirer d'un mauvais pas

Spread the love

De temps à autre, l’actualité rend compte de situations où les fonctions de secours de l’Apple Watch ont sauvé la mise de leurs utilisateurs.

Une chaine de télévision du New Jersey, aux États-Unis, cite un exemple récent où la fonction de détection automatique d’une chute a permis de retrouver un couple en mauvaise posture.

Lors d’une sortie dans un parc, après s’être éloignés d’un chemin balisé, James Prudenciano, 28 ans, et sa compagne ont glissé le long d’une petite falaise abrupte et échoué sur ce qui semble être un buisson épineux. En dessous il n’y avait que le vide et des rochers bordant une rivière.

L’un et l’autre ont fini par tenter leur chance. Elle, tombant dans l’eau, lui tapant contre un rocher. Mais avant cela, l’Apple Watch avait enregistré le glissement inhabituel du jeune homme.

La fonction de détection des chutes, détaillée dans cette fiche technique (à partir des Series 4 et 5), attend environ une minute pour vérifier comment son porteur réagit. À l’issue de quoi elle peut appeler le numéro des secours ainsi qu’expédier un message à un proche, en incluant la position géographique de l’émetteur. La mère du garçon a reçu ces messages indiquant d’un problème et un lien pour Plans.

Le couple a pu être ramené à bon port et le garçon s’en est sorti avec trois bonnes fractures au dos. Ce genre de témoignages est parfois repris par Apple sous la forme de clips qu’elle montre lors de sa présentation annuelle de nouveaux modèles d’Apple Watch.

  • Nous avons ouvert un appel à témoins sur des expériences de cette nature ou qui impliquent de façon plus générale un bénéfice santé pour des utilisateurs d’Apple Watch.
Advertisements

Leave a Reply