La dernière victime de la pénurie mondiale de puces : Votre carte bancaire

Spread the love
La dernière victime de la pénurie mondiale de puces : Votre carte bancaire

Après avoir provoqué de longues listes d’attente pour les smartphones, les PC et les consoles de jeux, la pénurie mondiale de puces risque maintenant de mettre en péril l’approvisionnement d’un autre article plutôt indispensable : la carte que vous utilisez tous les jours pour effectuer des paiements.

La Smart Payment Association (SPA), une organisation regroupant les principaux fournisseurs européens de technologies de sécurité pour le secteur financier, a prévenu que les goulets d’étranglement qui frappent actuellement la production de semi-conducteurs se répercutent sur certains fabricants de cartes de paiement, qui éprouvent des difficultés à se procurer les composants dont ils ont besoin pour produire ces articles.

La pénurie ne montrant aucun signe de fin pour une année supplémentaire au moins, cela pourrait causer des problèmes majeurs pour les consommateurs. « Si la situation ne s’améliore pas, il va manquer des millions de cartes et cela aura un impact direct sur les consommateurs du monde entier qui ne pourront pas obtenir une carte bancaire ou le renouvellement de leur carte bancaire. Sans carte, vous ne pouvez pas payer en magasin, ni en ligne, ni retirer de l’argent », a déclaré Jacques Doucerain, le président de la SPA.

publicité

3 milliards de cartes livrées chaque année

Les cartes de paiement sont utilisées pour 90 % des transactions autres qu’en espèces, et jusqu’à 60 % des paiements en ligne sont également pris en charge par les précieuses cartes en plastique, y compris les solutions de portefeuille numérique.

Chaque fois qu’un compte bancaire est ouvert, une carte de paiement doit être émise. Elles doivent également être renouvelées régulièrement après leur date d’expiration et remplacées en cas d’urgence si elles sont perdues ou compromises. Au total, selon la SPA, trois milliards de cartes de paiement sont produites et livrées dans le monde chaque année.

La grande majorité de ces cartes sont dites “intelligentes” car elles contiennent une puce hautement sécurisée qui stocke les données nécessaires au traitement d’une transaction. La norme la plus répandue pour les cartes de paiement intelligentes est la norme EMV (abréviation de Europay, MasterCard et Visa), qui est utilisée dans le monde entier pour les transactions avec et sans contact. Garantir un approvisionnement ininterrompu en puces pour les cartes est donc essentiel pour les entreprises et les consommateurs du monde entier.

Les fabricants de cartes de paiement affectés jusqu’en 2022

Ces derniers mois, l’industrie des semi-conducteurs a été frappée par d’importantes pénuries en raison de l’augmentation de la demande de produits numériques tels que les PC et les tablettes pendant la pandémie de Covid-19. Les fabricants d’équipements dans les industries qui dépendent fortement des puces, comme l’électronique grand public, ont dû retarder leurs lignes de production, et maintenant la pénurie s’étend rapidement à d’autres secteurs aussi.

L’industrie automobile a été particulièrement touchée, des constructeurs tels que General Motors et BMW ayant même dû fermer temporairement certaines de leurs usines en raison du manque de composants.

Les conclusions de la SPA montrent désormais que des problèmes similaires sont susceptibles d’affecter les fabricants de cartes de paiement à puce au second semestre 2021, et qu’ils s’aggraveront en 2022. « La SPA prévoit que la pénurie de cartes en 2022 sera beaucoup plus importante qu’au second semestre 2021 », a déclaré Jacques Doucerain.

Source : ZDNet.com

Leave a Reply