La crise sanitaire sourit aux applications mobiles

Spread the love
La crise sanitaire sourit aux applications mobiles

La crise sanitaire et les mesures de confinement qui l’accompagnent a largement modifié nos pratiques de consommation mobile. Avec la pandémie de Covid-19, les utilisateurs de smartphone ont modifié leur façon de se servir de leur appareil, comme le rapporte le cabinet d’analyses App Annie, qui relève notamment que le temps passé devant l’écran augmente. En même temps que l’utilisation d’applications de gestion de finances, de jeu et de travail en collaboration.

Au niveau mondial, les utilisateurs de smartphone ont passé 1,6 trillion d’heures sur leur téléphone portable au cours du premier semestre 2020. Une augmentation qui doit beaucoup à la hausse vertigineuse, de l’ordre de 220 % sur un an, du temps passé sur les applications professionnelles. Dans le même temps, les consommateurs ont dépensé plus de 50 milliards de dollars au niveau mondial au cours du premier semestre 2020, soit une augmentation de 10 % par rapport au second semestre 2019.

Si les ordinateurs portables font plus que résister à la crise sanitaire, les smartphones ne sont pas en reste, alors qu’ils se sont aujourd’hui imposés comme des outils essentiels pour les loisirs mais aussi pour le travail. Selon App Annie, quatre des cinq premières applications professionnelles les plus téléchargées tournent en effet autour du travail en collaboration et de la vidéo conférence. Il s’agit des applications suivantes :

  • Zoom ;
  • Microsoft Teams ;
  • Google Meet ;
  • LinkedIn ;
  • WebEx.
publicité

Une utilisation tournée vers la gestion personnelle

Sur le front des affaires également, les applications de finances personnelles ont fait un bond en avant. Les applications Cash, Venmo, Zelle et PayPal ont toutes connu une augmentation significative de leur utilisation. Comme le rapporte App Annie, les paiements sans contact connaissent une véritable explosion de leur usage depuis le début de la pandémie et ne sont certainement pas étrangers du succès rencontré par les applications de finances.

L’utilisation des applications éducatives a également connu un boom durant le confinement. La télésanté a également connu un essor avec Fitness Coach by Luni, qui a vu les téléchargements augmenter le plus au cours du premier semestre 2020 par rapport au second semestre 2019. Il va sans dire que les annonceurs mobiles ont frappé fort sur ces sujets essentiels avec des publicités interstitielles, qui ont augmenté de 205 % au cours du premier semestre et qui représentaient 54 % de tous les formats publicitaires, a déclaré App Annie.

Parmi les autres faits marquants relevés par App Annie, citons notamment :

  • 4,3 heures par jour ont été passées sur le mobile par l’utilisateur moyen en avril.
  • Les placements publicitaires sur les téléphones portables ont augmenté de 70 % au cours du premier semestre.
  • Les consommateurs ont utilisé une série d’applications pour passer le temps. Par exemple, les utilisateurs de Netflix ont fait un usage croisé important de Tik Tok et Snapchat.

Leave a Reply